Les cupcakes passionata de Noémie

Pour 12 cupcakes
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Niveau de la préparation : débutant
Coût de la recette : 7.70€ soit 0.65€ par cupcake
Régime spécifique : végétarien, végétalien, sans lactose, sans oeufs, à IG bas, faible teneur en gluten

Ingrédients :
150 à 200g de cerises dénoyautées
150g de farine blanche de petit épeautre (T70)
50g de sucre de fleur de coco
1 sachet de poudre à lever biologique sans phosphates
1 pincée de sel

4CS de purée d'amande blanche
2CS d'huile végétale au choix (tournesol, colza, pépin de raisin)
25cl de lait d'amande (ou autre lait végétal)
2cc de vinaigre de cidre

150g de margarine végétale
80g de sucre de fleur de coco
2CS de fécule au choix
2CS d'Amaretto (ou 1CS d'extrait d'amande amère)

Recette :
Préchauffer le four à 180° à chaleur tournante (ou cuisson dessus et dessous)

Dénoyauter et couper les cerises en dés. Mélanger avec les cerises en dés l'ensemble des ingrédients secs (ceux du premier paragraphe des ingrédients) dans un premier saladier. Mélanger dans un second saladier l'ensemble des ingrédients liquides (deuxième paragraphe). Verser le mélange liquide sur le mélange solide et battre énergiquement à la cuillère de bois (pas au fouet...).

Disposer des petites caissettes de papier dans votre plaque à muffins. Verser le mélange. Enfourner pour 25 minutes. Surveiller la cuisson et planter un couteau pour vérifier la cuisson. Laisser refroidir.

Pendant le temps de cuisson, préparer le glaçage (troisième paragraphe des ingrédients) : Tout d'abord préparer un sucre "glace" avec le sucre de coco en mixant le sucre coco avec la fécule (l'arrow root convient très bien). Mixer longtemps avec un mini-mixeur assez puissant pour obtenir une poudre fine proche du sucre glace.

Melanger la margarine végétale avec l'amaretto... Bien fouetter jusqu'à obtenir une "pommade" bien lisse. Ajouter le sucre coco jusqu'à obtenir un mélange épais (goûter pour vous faire une idée car moi je n'aime pas trop les préparations très sucrées). Le mettre au frais si nécessaire pour que le mélange soit bien pris...

Une fois les cupcakes refroidis, mettre le glaçage en plusieurs petits points avec une cerise en décoration ou largement garnis, en fonction de comment vous les préférez - plus ou moins light!


Nota des bio débutants :

Farine de petit épeautre : Le petit épeautre est une variété de céréale ancienne, principalement cultivée pour la France en Provence. Sa farine possède une teneur très faible en gluten et est donc appréciée des intolérants au gluten (pas des allergiques!!). Son petit goût de noisette donne un goût incomparable au pain! Lorsque dans mes recettes, j'écris T avec un chiffre derrière comme ici T70, il s'agit de la taille de mouture du grain de céréale pour la farine. Pour le petit épeautre, il s'agit de farine blanche par exemple... Plus on monte dans les chiffres, plus le grain est complet... En savoir plus sur les farines et leurs mystères? Découvrez mon dossier ICI...

Sucre de coco : Le sucre de coco commence à bien s'imposer sur le marché. On le trouve désormais facilement même en grandes surfaces. Son grand atout réside, au-delà de son petit goût typique de caramel (mon petit prince dirait carambar), dans son indice glycémique faible! Ainsi c'est un des seuls sucres (avec le sucre de bouleau) à avoir la même texture que le sucre de canne, mais à avoir un IG bas. Son coût est assez élevé (compter pour les moins chers 3€ les 500g) mais si comme moi, vous êtes softs sur l'utilisation du sucre, ça vaut vraiment la peine d'avoir son petit paquet dans le placard! l'IG bas, c'est quoi? Découvrir mon article ICI...

Poudre à lever sans phosphates : La poudre à lever sans phosphates est le bon moyen de ne rater aucune pâtisserie! J'utilise souvent du bicarbonate mais un petit peu trop et le goût salé acide peut vous tuer une pâtisserie... C'est pourquoi quand j'ai des périodes de poisse et dans mes périodes de renoncement (oui j'avoue), j'utilise de la poudre à lever. Que contient la poudre à lever? Et bien quasiment la même chose que dans une levure chimique traditionnelle, sans les phosphates! Car les phosphates peuvent avoir des répercussions nocives sur la santé notamment des enfants... A la place du phosphate on a du tartre naturel issu de la fermentation du raisin, et ensuite un amidon et du bicarbonate! Et il est en réalité très facile de fabriquer sa poudre à lever de ce fait... Pour les curieux clic clic

Vinaigre de cidre : Vous avez été peut-être étonnés de voir du vinaigre de cidre dans la recette! ça aurait très bien pu être du jus de citron. Alors pourquoi? Déjà rassurez-vous, on n'en sent absolument pas le goût! Cette recette est 100% végétale, ce qui veut dire que je n'ai pas utilisé d’œufs. Alors comment le gâteau peut-il lever? Tout simplement en copiant les propriétés chimiques qui permettent à un gâteau de lever. La poudre à lever contient du bicarbonate, celui ci au contact d'un agent acide tel que le citron ou le vinaigre de cidre crée un dégagement d'air, ce qui permet au gâteau de lever.

 

Merci à Noémie Gazza pour cette recette ô combien appétissante en cette saison :) Retrouvez son blog Le chant des cerises agitées ici.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.