Accueillir les oiseaux au printemps

Pour pallier le manque d’espaces de vie et de nidification des oiseaux, certaines collectivités dont la Mairie de Paris se sont engagées à mettre à disposition des nichoirs à oiseaux, à chauve-souris, ou encore des hôtels à insectes, dont les populations sont fragilisées et qui participent au bon fonctionnement des écosystèmes. 

Fournir un site de nidification pour nos amis ailés

 

Il y a plusieurs moyens d'attirer les oiseaux dans son jardin ou sur son balcon : les nourrir en hiver, leur fournir de l'eau pour boire et se baigner, planter des végétaux fournissant un abri/et/ou des aliments, ne pas utiliser de produits chimiques pour traiter son jardin ou installer un nichoir. Plusieurs espèces ont en effet besoin de ces sites de nidification artificiels car leurs habitats naturels s'appauvrissent : les haies et les arbres morts disparaissent, les façades des nouveaux immeubles sont lisses et hermétiques, les vieux tas de bois et les ronciers sont éliminés et les murets sont détruits.

Même si la pose d'un nichoir ne permet pas de compenser cette tendance de fond, elle constitue un geste concret pour nos amis ailés et une source d'émerveillement pour les adultes et les enfants. Dans cet article, nous avons vous donnons plusieurs conseils pratiques importants pour maximiser les chances que votre nichoir soit utilisé et apprécié par les oiseaux.

Les villes distribuent des nichoirs pour oiseaux ou chauve-souris : ici pour Paris, ici pour Mérignac. Renseignez-vous auprès de votre collectivité. Grâce au Budget participatif « + de nature en ville », Parisiennes et Parisiens peuvent désormais demander des nichoirs pour installer chez eux ou dans leur jardin partagé, et participer au maintien et au retour du faucon pélerin

 

Où installer votre nichoir ?

 

Le nichoir peut être installé le long d’un mur, d’une rambarde, sur une terrasse, un balcon ou sous un avant-toit. Il doit toujours être fixé au-dessus du vide pour empêcher l’accès aux prédateurs, en particulier les chats.

Pour éviter les fientes sur les façades, fenêtres et portes, une planchette posée horizontalement peut être installée sous le nichoir. Il suffira de la nettoyer chaque année.

Vous pouvez aussi le fixer le long d’un poteau ou d’un tronc d’arbre (mais pas sur une branche ce qui faciliterait l’accès aux prédateurs). Vérifiez auparavant que la face du tronc ne présente pas d’humidité. Selon le cas, vous prendrez en compte le poids et le système de fixation du nichoir.

Il faut bien attacher le nichoir à un support solide et stable. Si vous l'attachez à un arbre vivant, attention à ne pas le blesser, n'utilisez pas de clous. La solution est de placer entre le tronc et le fil de fixation (fil de fer gainé...) des petits morceaux de bois qui devront être changés tous les 3 à 5 ans selon la vitesse de croissance de l’arbre.

Installez les nichoirs de préférence avec le trou d'envol orienté vers l'est, soleil levant, conseille Plume de ville.

 

Quand installer votre nichoir ?

 

Il est possible d'installer des nichoirs toute l'année, y compris en avril, mai ou juin, mais l’occupation ne se fera pas avant la saison suivante. Il est préférable d'installer votre nichoir en automne ou au début de l'hiver, il sera ainsi repéré et visité par les oiseaux avant le printemps.

Ne pas hésiter à enlever le vieux nid, nettoyer et désinfecter le nichoir chaque année à l'automne.

Plus de conseils dans le Guide d'installation et d'entretien des nichoirs pour moineaux de la ville de Paris.

N'hésitez pas à nous faire part de vos témoignages ! Nous serons ravis de les lire :)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.