Curry de patates douces aux épinards

Pour 4 personnes

Ingrédients :

Cuisson : 15 minutes

• 1 grosse patate douce (500 g)
• 200 g d’épinards frais
• 2 gousses d’ail émincées
• 1 petit oignon émincé
• 1 c. à café de curcuma
• ½ c. à café de cumin en poudre
• ½ c. à café de cumin en grains
• 1 c. à soupe d’huile d’olive
• 3 c. à soupe de lait de coco

 

Brosser la patate douce et la couper en dés. Laver et égoutter les épinards. Faire cuire les dés de patate douce à la vapeur pendant 10 min puis ajouter les épinards sur le dessus. Couper le feu et laisser couvert. Dans une poêle, faire revenir l’ail et l’oignon avec les épices dans l’huile d’olive. Remuer et, au bout de 2 min, ajouter le lait de coco. Ajouter les légumes dans la poêle et mélanger afin de les enrober.

Saler légèrement et servir aussitôt.

Servir par exemple avec un riz semi-complet ou complet.

Recette extraite du livre « Mes recettes bio, gourmandes et pas chères » d’Amandine Geers et Olivier Degorce, aux éditions Eyrolles.

En savoir plus sur le curry…

Le curry c’est quoi ?

Le curry c’est quoi ? C’est un mélange de plusieurs épices. Le terme curry est une déformation par les anglais du terme « kari » en tamoul qui signifie à l’origine “sauce”. Originaire de l’Inde du sud, on trouve néanmoins déjà des traces de celui-ci dans la vallée de l’Indus plus de 2000 ans avant J.C. La première recette imprimée d’un curry fut publiée en 1747.

L’histoire du Curry

Ce mélange s’est ensuite étendu au XIXème siècle dans les Caraïbes grâce aux travailleurs indiens de l’industrie sucrière britannique. Il s’est ensuite propagé aux Etats Unis d’Amérique et enfin dans le monde occidental, devenant une référence dans les mélanges d’épices.

On trouve du curry dans tous les états d’Inde, au Sri Lanka, au Bangladesh, au Pakistan et dans toute l’Asie du sud-est. Mais chaque famille a ses propres mélanges et recettes. Il n’existe pas un seul curry mais d’innombrables curry selon leur origine et leur usage ! En Europe, les currys s’occidentalisent selon leur composition, la disponibilité des produits et une origine géographique. Pour exemple, Le curry de Madras (ville d’Inde du Tamil Nadu) n’est pas utilisé en Inde, le terme fut inventé par les restaurateurs en Angleterre. Parfois la confusion s’installe en masala et curry. Un masala (मसाला en hindi) est un mélange d’épices comme le curry.

Le curry en cuisine

Le curry, comme souvent pour les épices, a besoin d’un vecteur de diffusion de ses saveurs, comme les corps gras, qui propagent toute la saveur d’une épice. Il est ainsi conseillé d’utiliser un curry en infusion avec un bouillon de viandes, de la crème, du lait de coco, des sauces, de l’huile ou du beurre. Mettez-le au début de votre préparation et si besoin rectifier selon votre goût en fin de cuisson avec du curry à nouveau ou du curcuma, gingembre, poivre et ou du piment ! Il accompagne très bien les viandes, les poissons ou encore les légumes.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
7 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.