Sortir du nucléaire, c’est possible !

Le dernier ouvrage du réseau Sortir du nucléaire (SDN), est un outil pédagogique. Destiné à tout public qui souhaite comprendre – et faire comprendre à son entourage - pourquoi le nucléaire est une impasse et comment en sortir, il donne des arguments solides, basés sur des études et des faits.  Saviez-vous par exemple que dans le monde, le nucléaire fournit seulement 13,6% de l’énergie consommée? Que le gouvernement français a encouragé l’installation de convecteurs électriques pour écouler le trop-plein d’électricité produit par ses  réacteurs ? Et que malgré ce surplus, la France doit importer de l’électricité en provenance des centrales à gaz et à charbon d’Allemagne durant les vagues de froid hivernales ?

Autre information que le lecteur vivant en France sera ravi d'apprendre, entouré de 58 réacteurs qu'il est: il y aurait «entre 43 et 72% de risques pour que, sur une période de trente ans, un accident nucléaire majeur d’une gravité comparable à Tchernobyl ou Fukushima survienne en Europe». La liste des aberrations liées à l’atome est longue. Une cinquantaine de pages suffisent pour s’en faire une idée. Et pour donner envie de passer aux solutions. C’est là que les citoyens-consommateurs interviennent : le recours au nucléaire, non-sens économique, social, sanitaire, environnemental, etc. ne peut prendre fin que si les habitants eux-mêmes se réapproprient la question énergétique. Un bon moyen pour commencer à favoriser les énergies renouvelables est de quitter EDF pour Enercoop.


Les auteurs de l’ouvrage, Stephen Kerkhove (délégué général d’Agir pour l’environnement) et Xavier Rabilloud (porte-parole du réseau Sortir du nucléaire) se sont nourris de sources diverses : spécialistes de l’énergie (Bernard Laponche…), groupes de réflexion (négawatt, global chance, réseau action climat, groupement intergouvernemental d’experts sur le climat…), chercheurs (Rocky mountain institute, centre de l’énergie atomique, observatoire des armements…). Leur argumentaire repose aussi sur des rapports ministériels, des données d’ERDF (distributeur de l’électricité), du réseau de transport d’électricité (RTE), de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, d’experts indépendants… A mettre entre toutes les mains !
 

Nova éditions
144 pages - 11 euros

Voir le site du réseau Sortir du nucléaire

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.