Manger Aujourd’hui, Nourrir Demain : Défends ta vision d’une agriculture et d’une alimentation soutenables

concours d'éloquence

C'est avec une grande déception que nous vous informons de l'annulation de la finale du Concours d'éloquence à la Sorbonne le 21 mai, suite à une décision du rectorat d’annuler les événements externes à l’université. Mais nous ne baissons pas les bras et avons décidé de décaler la finale au mois de septembre. Nous sommes sincèrement désolés pour ce changement de dernière minute et vous tiendrons informés de la nouvelle date d'ici fin juin. Restez connectés pour être tenu.es au courant. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Les associations @BCA , MHF et FAIRe vous remercient pour votre compréhension et votre soutien. À très bientôt pour une finale mémorable en septembre !

Nous co-organisons un concours d’éloquence dans 4 universités. A l’heure où la précarité alimentaire et l’effondrement climatique devraient faire les unes médiatiques, donnons la parole aux étudiant.es !

En bref

•    Tu es étudiant.e à Aix Marseille Université, à Sorbonne Université, à Poitiers Université ou à Bordeaux Montaigne ? Tu as jusqu’au 31 octobre pour t’inscrire ! C’est ici : https://max-havelaar-france.typeform.com/to/Fppj02s3

•    Vous voulez assister à la finale en mai 2024 à la Sorbonne (Paris) ? Inscrivez-vous dès maintenant en envoyant un mail à contact[at]bioconsomacteurs.org

•    Récemment est venue pour de nombreux.ses étudiant.e.s se greffer sur ce désir de prendre part aux débats, une nouvelle urgence : manger à sa faim et correctement. Comment manger une nourriture saine et nourrissante avec un budget limité ? La question de l’accès à une alimentation de qualité est une composante essentielle de la vie étudiante aujourd’hui.

•    Il nous paraît essentiel de donner aux jeunes des arguments, des connaissances, l’espace et le temps nécessaires, pour exprimer leur pensée sur un sujet majeur et pourtant quotidien, pour esquisser à haute voix un autre modèle de mondialisation et de société, plus juste et inclusive, et participer activement à la transition écologique et sociale.

 


Pourquoi organisons-nous ce concours ? Comment les jeunes vivent-ils ce contexte de crise sociale et climatique ?

La précarité étudiante est le principal sujet de la rentrée universitaire. Selon le dernier baromètre de la précarité étudiante, face à l’inflation, 79 % des répondants ont dû réduire leurs achats alimentaires et de première nécessité. 62 % sautent régulièrement au moins un repas par semaine, et 45 % déclarent renoncer à certains soins. Un constat alarmant dans la droite ligne de celui effectué par l’Ifop en partenariat avec l’association d’aide alimentaire Cop1, le 12 septembre 2023. « Etudier devient un luxe », dénonce la Fage, qui estime à 3 000 euros le coût moyen de la dernière rentrée universitaire.
L’inflation fait rage et la précarité touche de plus en plus de monde et de jeunes : 19% des étudiant.es sont bénéficiaires de la banque alimentaire. 77 % des étudiant.es interrogé.es dans le cadre d’une enquête portant sur 5 115 personnes ont « un reste à vivre de moins de 100 euros par mois, soit 3,33 euros par jour ».

« L'effondrement climatique a commencé », a déploré le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, dans un communiqué en réaction à l'annonce du record mondial de température pendant l'été de l'hémisphère nord, constaté par l'observatoire européen Copernicus. L'été 2023 (juin-juillet-août) a connu les températures mondiales moyennes les plus élevées jamais mesurées. 2023 sera probablement l'année la plus chaude de l'Histoire jusqu’ici.

Canicules, sécheresses, inondations ou incendies ont frappé l'Asie, l'Europe et l'Amérique du Nord, dans des proportions dramatiques et souvent inédites, avec leur prix en vies humaines et en dégâts sur les économies et l'environnement.

Acteur.rice.s majeur.e.s de la transition écologique et de la justice sociale, les jeunes manquent d’informations précises sur les enjeux du commerce équitable et de l’agriculture biologique, alors qu’il est urgent de changer de modèle ! Les jeunes manquent surtout de tribunes et de considération face à la sourde oreille des pouvoirs publics et économiques.

C’est dans ce contexte que nous proposons ce concours d’éloquence, en offrant un parcours de formation à la technique du discours et de l’éloquence, pour réussir à prendre la parole et à être entendu. Nous avons envie d’accompagner les jeunes dans la construction de leur plaidoyer, pour les aider à prendre la parole et à mobiliser autour d’eux et d’elles.

 

LE PROJET

Bio Consom’acteurs, FAIRe un monde équitable [FAIRe] et Max Havelaar France lancent la première édition d’un concours d’éloquence sur l’alimentation et l’agriculture durables, soutenables et solidaires, avec Eloquentia, auprès des étudiants.
L’organisation et l’événement se dérouleront lors de l’année scolaire 2023/2024.

Le sujet sera : “Manger Aujourd’hui, Nourrir Demain : Défends ta vision d’une agriculture et d’une alimentation soutenables”.

Ce concours est proposé à quatre universités : l’université de Paris Sorbonne Lettres, l’IUT de Bordeaux-Montaigne, l’université d’Aix-Marseille et l’université de Poitiers.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Génération Equitable.

Depuis 2019, Génération Equitable est un programme de mobilisation étudiant qui accompagne les associations à agir pour une alimentation plus responsable et équitable, dans les campus. Co-porté par le mouvement citoyen FAIRe un monde équitable et l’ONG Max Havelaar France, le programme est soutenu par l’Agence Française de Développement (AFD), dans le cadre du programme Fair Future.

Le concours d’éloquence et le programme Génération Equitable s’inscrivent tous deux dans Fair Future, un programme national d’éducation au commerce équitable des jeunes de moins de 30 ans, porté par 7 partenaires acteurs de la transition écologique, de l’éducation des jeunes et du commerce équitable, et soutenu par l’Agence française du développement.

 

Qui peut participer ?

Le concours d’éloquence s’adresse aux étudiant.e.s de 18 à 28 ans.
Un groupe de 15 à 20 étudiant.e.s sera constitué par université.
Ce concours est proposé à quatre universités : l’université de Paris Sorbonne lettres, l’IUT de Bordeaux-Montaigne, l’université d’Aix-Marseille et l’université de Poitiers.

        

 

 

 

 

Le parcours pédagogique

Les étudiant.e.s bénéficieront d’une formation solide sur trois niveaux de connaissance, en lien avec les Objectifs de Développement Durable :

  • Obtenir des clés de compréhension sur les enjeux du commerce équitable et outiller les étudiant⋅es pour transmettre leurs connaissances à leurs pairs
  • Obtenir des clés de compréhension des enjeux agricoles et alimentaires face à la crise climatique     
  • Être formé.e.s à l’art oratoire et à la prise de parole en public

 

Le parcours pédagogique s’étalera de novembre 2023 à mai 2024.
Il sera adapté au calendrier de chaque université, sous forme d’un double cursus de formation :

  • Des sessions dispensées par Eloquentia, pour appréhender les techniques de l’art oratoire
  • Des ateliers thématiques de partage de connaissances, autour des enjeux agricoles et alimentaires face à la crise climatique, dispensés par 4 associations (Bio Consom’acteurs, FAIRe, Accueil Paysan et Crisalim)

 

Les étudiantes et étudiants souhaitant participer au concours s’engagent à :

  • Participer à ces sessions de formation
  • Pour les finalistes, à participer à la finale nationale à Paris en mai 2024 (les frais de déplacements et l’hébergement des finalistes seront pris en charge).

 

Les parties prenantes

Le concours d’éloquence est piloté par Bio Consom’acteurs, en partenariat avec deux membres du consortium : FAIRe et Max Havelaar France (copilotage et accompagnement des groupes d’étudiant⋅es), un prestataire technique, Eloquentia (formation et préparation au concours) et des organisations partenaires : WWOOF, Accueil Paysan et CRISALIM (formations, communication et accompagnement).

Les organisateurs

Ce projet est co-porté par trois organisations membres de Commerce Equitable France (CEF).

Depuis 2004, Bio Consom'acteurs informe, sensibilise et mobilise les consommateurs sur l’importance de leurs choix de consommation. En militant pour une agriculture bio, locale, de saison et équitable, Bio Consom’acteurs a pour missions la préservation de l’environnement, la protection de la santé et la promotion des modes de consommation responsable, sobres en ressources, respectueux de l'humain et des écosystèmes. Nos actions visent à accompagner le changement des modes de consommation pour influencer les modes de production.

FAIRe un monde équitable est un mouvement d’intérêt général, né en 2010, composé de citoyens et citoyennes bénévoles, regroupées ou non en associations locales, et de salarié.e.s, qui accompagnent une nouvelle culture de consommation, pour un monde soutenable et équitable, en  informant, sensibilisant et mobilisant les jeunes et l’ensemble des citoyen.ne.s, avec des méthodes d’accompagnement au changement, d’éducation populaire, d’intelligence collective, et d’actions participatives joyeuses et ludiques.

Lancé dès 1988, le mouvement Fairtrade/Max Havelaar a mis au point un modèle de commerce équitable labellisé et basé sur des cahiers des charges rigoureux. Fonctionnant d'une manière collective et démocratique, il regroupe des ONG et des représentants de producteurs et s’est aujourd'hui implanté dans plusieurs dizaines de pays, du côté des producteurs comme des consommateurs.

 


Les partenaires

Eloquentia est un programme éducatif d’intérêt général né en 2012 et développé́ par Stéphane de Freitas. Eloquentia permet à la jeunesse de s’exprimer librement et de gagner confiance en soi à travers notamment des parcours et des concours de prise de parole en public. Les programmes Eloquentia sont développés à travers la France, des collèges aux universités.

Accueil Paysan est un réseau d’éducation populaire rassemblant des hommes et des femmes qui pratiquent l’accueil à la ferme et en milieu rural. Ensemble, ils s’engagent en faveur d’une agriculture paysanne et d’un tourisme durable, équitable et solidaire.

 

CRISALIM est une association créée en janvier 2022, pour développer le pouvoir d’agir de chacun.e sur son alimentation, et la capacité collective de faire évoluer nos systèmes alimentaires pour faire face aux crises climatiques, sanitaires et sociales du 21e siècle.

 

WWOOF (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est un mouvement mondial qui œuvre à mettre en contact des visiteurs avec des agriculteurs bio, à encourager les échanges culturels, et à construire une communauté mondiale sensible aux pratiques agricoles écologiques.

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
4 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.