Il y a d'autres moyens de se protéger des pesticides, non?

Bio Consom'acteurs lance en octobre une campagne de sensibilisation grand public qui met en scène des fruits et légumes dans des situations cocasses. Le but est de faire réfléchir sur la qualité de notre alimentation et son impact sur notre santé, et de faire adhérer à la bio pour se protéger.

La France est le premier pays consommateur de pesticides parmi les 28 pays de l’Union européenne.

45% des aliments consommés en Europe contiennent des résidus de pesticides.

Pesticides et maladies chroniques
Cancers, irritations de la peau et des poumons, perturbations du système hormonal, maladies neurodégénératives, réduction du nombre de spermatozoides… : les pesticides ont leur responsabilité dans l’émergence des maladies chroniques. Quant à l’effet cocktail des pesticides avec d'autres substances, il commence à peine à faire l’objet d’études, qui démontrent déjà leurs impacts négatifs sur la santé humaine.

Protégez-vous et adhérez au bio
Les pesticides sont intrinsèquement liés à l’agriculture conventionnelle. On trouve d’ailleurs des résidus de pesticides dans l’alimentation conventionnelle quatre fois plus souvent que dans les aliments biologiques. Et quand on en trouve dans les aliments bio, c’est à des concentrations 50 à 100 fois plus faibles que dans les aliments non-bio !

Manger bio est la manière la plus efficace de réduire notre exposition aux pesticides de notre alimentation.

Adhérez à la bio. Protégez-vous des pesticides. Appuyez sur le champignon.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.