Bio Consom’acteurs soutient la grève pour le climat du 10 mars !

Les grèves pour le climat ont débuté le 15 mars 2018 en France, mettant sur le devant de la scène l’urgence climatique. A partir du 3 mars 2023, dans un contexte d’urgences et d’injustices climatiques et sociales, le mouvement reprend et nous vous invitons à y prendre part !

Depuis le début des grèves pour le climat, la parole des jeunes, dénigrée et peu entendue, est devenue une revendication générationnelle. Comment nier la crise et l’urgence climatique aujourd’hui ? Selon Fridays for Future France, si nous sommes toutes et tous concerné.es, répondre à cette crise « est un dû à la jeunesse, car cela conditionne tous les aspects de nos vies futures ».

Un mois de mars marqué par de fortes mobilisations !

Vers un printemps haut en couleur ?

  • « A partir du 7 mars : On arrête tout », nouveau volet de mobilisation et de généralisation des luttes. Le mouvement social contre la réforme des retraites marque un tournant censé généraliser la grève et les actions.
  • 8 mars : grève féministe ! Un appel très suivi à se mobiliser et à se mettre en grève à l’occasion de la journée internationale de lutte pour le droit des femmes : « "Le 8 mars, on s’arrête toutes et on manifeste. On fait la grève féministe ! Le 8 mars, ce n’est ni la fête des mères, ni la fête des femmes, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. »
  • 10 mars : grève des jeunes pour le climat partout en France

 

Ces trois dates rapprochées partagent largement les mêmes origines : l’injustice sociale et l’urgence climatique. Loin d’être dispersées ou opposées, ces luttes s’inscrivent dans un mouvement global cohérent. Qu’il s’agisse des retraites, du droit des femmes ou de l’urgence climatique, l’inaction voire le blocage, est imputable aux mêmes responsables politiques et économiques. Aux mêmes causes, les mêmes victimes, et un devoir de convergence des luttes pour la justice sociale et climatique. Plusieurs collectifs appellent d’ailleurs à faire converger ces trois dates pour un mois de mars très chargé politiquement.


Se mobiliser pour le 10 mars

Fridays for Future lance un appel à la jeunesse à se mobiliser le plus largement possible face à l’aggravation des phénomènes. Montées des eaux sous évaluées, risque du scénario du pire loin des +1.5 degrés, voire maintenant +3 degrés, l’ensemble des rapports scientifiques montrent l’urgence à agir et condamnent l’inaction de l’ensemble des gouvernements.

Il y a urgence à agir et il y a absurdité à continuer à fonctionner et à vivre sans changements radicaux, alors que la planète et ses habitant.es sont menacés à court, moyen et long termes.

« Nous pouvons reprendre cette dynamique si chacun.e d’entre nous se sent concerné.e et se mobilise, et cette fois nous serons prêt.es à la faire durer, à en profiter pour porter des revendications et à grossir de plus en plus ».

Le Conseil d’Administration de Bio Consom’acteurs vote à l’unanimité le soutien à la grève

L’association soutien cette initiative. Bien que symbolique, ce vote a pour but de montrer le soutien de la société civile à ce type d’initiative face aux urgences et aux injustices que nous connaissons. Nous soutenons donc les collectifs et les jeunes s’engageant dans ces actions et nous espérons que nous serons toutes et tous à la hauteur de leur courage inspirant et plus que nécessaire.

On lâche rien !


 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
8 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.