No steak, d'Aymeric Caron

3 commentaires

No steak est un livre écrit par un végétarien. Mangeurs de viande, n’arrêtez pas pour autant votre lecture ! Loin d’être un plaidoyer moralisateur, ce livre, au même titre que Bidoche de Fabrice Nicolino ou Faut-il manger les animaux ? de Johnatan Safran Foer, fait le point sur un aliment que l’on ne connaît pas tant que ça. A travers les prismes culturel, sociologique, environnemental, historique, scientifique, l’auteur, journaliste, décortique à la manière d’un oignon, la chair animale que nous faisons nôtre - ou pas. Chair dont la présence dans nos assiettes ne coule pas tant de source qu’on veut bien le croire : en Inde, 40% des habitants sont végétariens. Et non seulement les disparités sont grandes entre les pays, mais aussi entre les époques: nous mangions bien moins de viande il y a 100 ans qu’aujourd’hui.

Le message essentiel de l’auteur est simple: un jour, les humains ne mangeront plus de barbaque. D’abord pour des raisons démographiques et environnementales. Ensuite, pour des raisons sanitaires et morales. Cependant, Aymeric Caron reconnaît le mérite des éleveurs traditionnels : ceux qui appellent leurs vaches par leur nom, les emmènent au pré, se préoccupent du fait que la mise à mort soit la moins douloureuse possible. Mais ces éleveurs-là sont rares. Le Français moyen mange de la viande issue de processus industriels : ceux-ci sont le fait de 95% des porcs, 90% des veaux, 80% des poules pondeuses et poulets de chair consommés dans l’Hexagone. Et le prix à payer se trouve bien en-deçà de ceux qu'affichent les grandes surfaces. Gaspillage d’eau (il faudrait une consommation d’eau équivalente à une année de douches pour obtenir 1 kg de bœuf !), gaspillage de terres cultivables, forestières ou prairiales, dépendance alimentaire des pays du Sud, gâchis de calories (pour 1 calorie de viande, il faut 2 calories végétales s’il s’agit de poulet, 9 s’il s’agit de bœuf ou de mouton), etc. Sans parler de la question morale de l’abattage d’un animal. Or, toute cette énergie dans la fabrication de viande ne sert, dans nos pays occidentaux, qu’à une seule chose, rappelle l’auteur : le goût.

No steak d'Aymeric Caron - 360 p - 19 euros
Editions Fayard

Commentaires

J'ai adoré ce livre. J'avoue avoir hésité avant de l'acheter, en effet ma phobie de la classe journalistique œuvrant sur les grandes chaines aseptisées a faillit ne pas me faire découvrir ce livre, mais bon je partais en voyage j’avais besoin de bouquin j'ai craqué et je n'en suis pas déçu.
Il se lit très bien, n'est pas donneur de leçon même si, pour ma part, cela ne m'aurait pas posé de pb ... faut dès fois se prendre des beignes pour comprendre des choses.

Bravo donc pour l'écriture et le thème abordé.

MESSAGE A TOUS LES CANNIBALES MANGEURS DE VIANDE

Bonjour,

Je ne supporte plus tous ces idiots comme Natacha et Jp Coffe chez Ruquier qui font semblant de ne pas comprendre qu'ils ont tord et que Aymeric a raison quand il leur explique qu'il n'y aura bientôt plus assez de viande pour tout le monde sur terre vu que les chinois et autres peuples se mettent en en manger de plus en plus.

SOYEZ CANNIBALES SI VOUS VOULEZ mais essayez de ne pas être idiots et nier la réalité !

Vos enfants ne mangeront peut être plus du tout de viande et certainement pas autant que vous.

Et même message aux abrutis qui ne comprennent pas que manger des insectes cela veut dire manger de la farine d'insecte (sans gout) et pas les insectes eux mêmes, êtes vous vraiment trop stupides pour comprendre ça ?

Enfin vous me faites rire en croyant que c'est trop important pour les français de manger de la viande, c'est ridicule, vous en mangez simplement par habitude et parce que l'industrie tout comme les gouvernements a voulu que vous en mangiez !!! Et vous croyez que c'est un choix, vous êtes déplorables !

Je trouve que Aymeric devrait vous laisser mourir car vous ne valez mêmes pas la salive nécessaire pour essayer de vous expliquer !

A+ les cannibales incultes !

Jai lu ce livre, tout ce qui est dedans est vrai. Si l'on stoppe la consommation de viande petit à petit on arrivera à sauver beaucoup de vies, qu'elles soient animales ou humaines. Je suis devenu végétarien grâce à ce livre, bravo à Aymeric Caron pour ce livre vraiment très intelligent, on devrait reelement arrêter ce massacre et ouvrir les yeux. Le livre devrait etre étudie dans les écoles. Merci à tous les défenseurs de la cause animale.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.