dossiers et débats

« La question du mois » : Comment devenir acteur de sa consommation ?

Chaque mois, dans notre newsletter, nous décryptons et détaillons une des grandes questions de notre livret « La Bio en Questions ».

Ce mois-ci, nous nous penchons sur la question « Comment devenir acteur de sa consommation ? » située page 42 de notre livret « La Bio en Questions ».

Comment devient-on consom’acteur ?

En participant à la transition de manière globale ! Etre un consommateur engagé, éthique et conscient est possible car consommer c’est faire des choix. C’est un acte presque politique car nous exprimons ainsi notre opinion en privilégiant une équité économique dans les échanges commerciaux et un faible impact sur notre environnement.

Bien sûr, l’alimentation est un levier important dans l’acte de consommer différemment.
En achetant des produits bio, locaux, de saison et issus du commerce équitable, nous prenons soin de notre santé, de la planète et des productrices et producteurs. Nous offrons ainsi à ces derniers un revenu décent et la possibilité d’investir dans des modes de production plus résilients face aux dérèglements climatiques. En soutenant l’économie locale, nous permettons à l’agriculture paysanne, sobre en ressources, de se développer et de lui redonner une visibilité.
Nous avons également le pouvoir de boycotter certains produits ou certaines marques pour faire entendre notre désaccord moral.

Mais, ce n’est pas qu'avec nos choix d'alimentation que nous avons la possibilité d’agir pour résoudre la crise climatique et aller vers une société plus juste et plus solidaire !

Il existe de nombreuses solutions simples à mettre en place dans notre quotidien pour changer le monde, à notre échelle.
Nous pouvons choisir un producteur d’énergie renouvelable engagé, tel qu’Enercoop, choisir une banque éthique responsable telles que La Nef ou le Crédit Coopératif, privilégier des modes de transports doux, troquer, échanger, donner, réparer, faire soi-même, …

Travail, shopping, technologie, loisirs, dans tous les domaines de notre vie, nous pouvons agir pour prendre soin de la planète et de l’humain. Nous pouvons adopter les bons gestes qui vont réduire nos empreintes écologique et digitale. Si cela vous intéresse, vous pouvez calculer celles-ci sur des sites spécialisés et prendre conscience du ou des domaines dans lesquels il vous sera possible de limiter votre bilan carbone.

S’engager dans des collectifs, des associations, signer des pétitions, boycotter, se renseigner, apprendre, prendre du recul sont autant de solutions à la portée de chacun.e de nous. Nous consommons certes tous les jours, mais nous pouvons réduire nos impacts environnemental et sociétal en changeant nos choix au quotidien.

Bonne transition à toutes et à tous !

Sociétal

Ajouter un commentaire