DIY RECYCLAGE DES COQUILLES D’HUÎTRES

En France, nous sommes les plus gros consommateurs de coquillages d'Europe. Chaque année, nous jetons à la poubelle 150.000 tonnes de coquilles d'huîtres, de palourdes ou de Saint-Jacques : tout va directement encombrer les décharges ou les incinérateurs.Pourquoi ne pas les recycler ?  Chez vous, ou dans votre commune. 

 

CHEZ VOUS :

Dans le jardin

  • Broyées pour les poules, les canaris et autres oiseaux que vous élevez, les oligo-éléments leur permettent de renforcer leur ossature et de durcir la coquille de leurs œufs.

 

  • Concassées dans les pots de fleurs, elles ont le même pouvoir drainant que les billes d’argile

 

  • En débris dans le potager, elles font une barrière contre les limaces et les escargots, en couche de 5 mm.

 

  • Dans votre pelouse, mélangées à la cendre de bois, elles arrêtent la mousse.

 

  • Pour amender votre sol, et qu’il soit plus facile à travailler, brisez des coquilles d'huîtres et enfouissez-les. Elles apportent une bonne dose de calcaire à la terre et le sol devient ainsi plus meuble. Elles limitent aussi le processus de décalcification naturel des sols.  Et les oligo-éléments l’enrichissent. Si vous avez une cheminée, mettez les coquilles dans le feu puis réduisez-les en miettes. Le mélange coquille d'huître et cendre va booster vos plantations

 

  • Comme paillage pour le jardin, concassées grossièrement, elles peuvent aussi servir de paillage naturel. Recouvrez-en le sol en une couche compacte. Elles protègent ainsi le sol du gel et du froid en hiver et gardent l’humidité en été.

Dans la maison

              8Comme détartrant

  • Dans une bouilloire. Si vous n'avez pas de vinaigre blanc pour la détartrer, mettez une coquille d'huître directement dans la bouilloire pleine d'eau et faites-la bouillir. Le tartre va disparaître et vous retrouvez une bouilloire toute propre.

 

  • Dans la machine à laver le linge ou la vaisselle.  Non seulement le calcaire abîme la machine à laver, mais il ternit aussi le linge. En mettant simplement une coquille d'huître dans le tambour de la machine, bien enveloppée dans un sachet ou une chaussette, vous résolvez ces deux problèmes en même temps !

 

  • Dans les WC.  Il suffit de mettre une coquille d'huître dans la chasse d'eau des toilettes pour que l'eau soit moins calcaire. La coquille va ainsi attirer à elle les dépôts de calcaire dans le réservoir.

            8Comme soin du visage.  

La peau de votre visage tire et devient terne ? Voici une recette naturelle de soin nourrissant pour le visage. Concassez les coquilles d'huîtres très finement jusqu'à obtenir une poudre. Mélangez cette poudre avec du miel et un jaune d'oeuf. Appliquez ce soin éclat sur votre visage pendant 5 min avant de le rincer à l'eau froide. Votre peau est alors nourrie en profondeur et votre teint est éclatant.

            8En déco : Créations artistiques :  colliers, tableaux, décor de miroir, vase, lampe etc… mobile sauvage, avec des coquillages, du bois flotté et de la ficelle sans oublier cendrier ou bougeoir ! 

Comment concasser les coquilles d'huîtres ?

Pour que les coquilles soient plus friables, vous pouvez les mettre dans un four très chaud pendant 30 min ou les faire brûler dans la cheminée. Ensuite, pour éviter la dispersion, enfermez vos coquilles dans un solide tissu épais (il doit être solide, car les coquilles d’huitres coupent), enfilez des gants et tapez dessus avec un marteau. Vous pouvez aussi utiliser une grosse pierre pour les réduire en morceaux. Il ne restera plus qu'à récupérer les coquilles broyées.  Une fois l’opération de pulvérisation terminée à l’aide d’une balayette, ramassez le tout et mettez-le dans un récipient.   Rédigé avec l’aide du site : « comment-economiser.fr des p'tits trucs qui changent la vie »

DANS VOTRE COMMUNE

Au moment des fêtes, des points de collecte sont souvent installés dans les villes. Certaines communautés de communes se sont lancées dans la collecte de ces coquilles de fruits de mer pour réduire leurs tonnages d'ordures ménagères. Avec le passage à la redevance incitative depuis le 1er janvier 2016, ce tri est un excellent moyen d'alléger sa poubelle !

Et leur recyclage s'inscrit entièrement dans les objectifs des territoires « Zéro déchet, zéro gaspillage », puisqu'il vise à développer de nouvelles filières, en soutenant les initiatives d’entreprises locales

Si vous voulez savoir si votre commune s'est lancée dans la collecte d'huîtres, vous pouvez aller sur le site internet de la communauté de communes à laquelle vous appartenez.

 

RECYCLAGE INDUSTRIEL

Entières, pour la filtration d'air dans les stations d'épuration : elles remplacent en effet la tourbe utilisée pour piéger le sulfure d'hydrogène à l'odeur d'œuf pourri.

Concassées, les coquilles se transforment ensuite en matière première pour l’aménagement des aquariums, patios, bassins et parfois même les ronds-points. Dans le BTP, elles servent aussi pour fabriquer des jardinières ou des bordures, ainsi que pour la peinture des lignes blanches sur les routes, et certains enrobés et bétons. La poudre ostréicole leur confère des propriétés antidérapantes, réfléchissantes et résistantes au passage des véhicules.

Certains éleveurs bovins utilisent la poudre de coquille d'huître pour enrichir leurs pâturages, améliorer l’acidité des terres, et augmenter la production de lait de leurs vaches, car, naturellement salée, elle remplace les pierres à lécher.
Séchées, broyées et agglomérées avec une résine de plastique constituée de végétaux, une start-up en fait des montures de lunettes, une autre de l’encre pour imprimante 3D, ou encore des carrelages, des meubles de jardin, et de la verrerie.

La nacre du coquillage est utilisée pour faire des cosmétiques ou de la peinture. L'industrie cosmétique l’utilise également dans les crèmes de gommage corporel pour remplacer les micro billes de plastique interdites depuis deux ans car c'était une source de pollution de rivière et des océans. Désormais, le gommage à la coquille d'huître est beaucoup plus écologique

Dans l’industrie pharmaceutique, on la trouve en comprimés, gélules… car la poudre de coquille d'huître contient 40% de calcium particulièrement assimilable par l'organisme. C'est un reminéralisant de premier ordre pour les articulations, en période de croissance et en entretien du capital osseuxElle est donc très utile aux adolescents, aux femmes de plus de 40 ans et à tous ceux qui ne supportent pas le lactose ou qui suivent un régime volontairement pauvre en laitage.  L’apport calcique joue un rôle dans la contraction musculaire et la conduction nerveuse, il participe au fonctionnement du muscle cardiaque et à la coagulation du sang et lutte contre les déséquilibres du système nerveux et les crampes.

Claude Guéguen.  18/12/2020

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.