Bien manger quand il fait froid

Depuis que les feuilles sont tombées de leurs branches, les étals des marchés de produits locaux (locavore un jour, locavore toujours) sont moins colorés, moins parfumés... bref, moins attrayants. Pourtant, préserver la diversité de notre régime alimentaire est d'autant plus important en hiver que des bataillons de micro-organismes partent à la conquête de nos petits corps chauds : renforçons donc nos défenses naturelles pour maintenir notre équilibre et notre santé. Voici pour cela quelques astuces faciles à mettre en place, et très efficaces !
 
Miser sur les agrumes
Idéale pour lutter contre la fatigue, les refroidissements et les infections, la vitamine C est l'allier indispensable d'un hiver réussi. On la trouve dans de nombreux agrumes, dont les oranges bien entendu, mais c'est aux citrons que l'on rendra ici hommage. Le citron permet en effet d'équilibrer le pH du corps (et non de l'acidifier, comme on pourrait le penser), il favorise l'élimination des toxines, regorge d'antioxydants, encourage la production de bile et d'enzymes hépatiques, est une source de calcium, potassium, phosphore et magnésium... N'hésitons donc pas à citronner allègrement notre eau, nos thés ou infusions, ou mieux encore, à en boire un petit jus fraîchement pressé !

Ne pas négliger les crudités
Il est vrai que lorsque l'on a passé une journée à claquer des dents, la goutte au nez, l'image d'une salade n'est pas des plus réconfortante... Cela dit, les vertus des légumes d'hiver, dont on profite pleinement lorsqu'ils sont crus, nous permettront justement de faciliter la circulation de chaleur au sein de notre organisme, et de nous tonifier. Choux, radis, céleri, fenouil, épinards, sans oublier l'ail et l'oignon, sont extrêmement riches en vitamines et minéraux et exerceront une action bénéfique sur notre circulation sanguine et/ou notre système digestif.
Et pour ceux qui ont du mal à digérer les crudités, pas de raison de s'en priver pour autant : mâchez et remâchez (n'oublions pas que la digestion commence entre les dents) ou préparez vous de bons jus frais !

Faire la part belle aux soupes
Voila de quoi nous faire oublier qu'il pleut, qu'il vente ou qu'il neige derrière les carreaux... Autre astuce, vieille comme le monde, pour être en pleine forme tout au long de l'hiver : les soupes ! Les bienfaits des veloutés, potages et autres bouillons résident aussi bien dans l'eau de cuisson que dans les légumes eux-mêmes. En hiver, nous avons d'une part tendance à ne pas boire suffisamment (notre corps a pourtant besoin d'une bonne hydratation pour affronter le froid), d'autre part, consommer l'eau de cuisson permet de manger chaud sans se priver des nutriments séparés des légumes par le processus de cuisson.

Les longues soirées d'hiver sont en tout cas l'occasion de profiter d'être à la maison pour se concocter de bons petits plats à partir de produits frais et de saison (voir ces nombreuses recettes de courges), voire de partir à la rencontre de légumes et de céréales quelque peu oubliés par le système alimentaire actuel... bref de prendre le temps de nourrir son corps, et son âme !

Article inspiré du site anglophone One Green Planet, complété à l'aide de passeportsante.net.

Julie
 

 

Crédit photo: Net_efekt

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.