Municipales : pour que votre ville soit bio et sans pesticides, partez en campagne!

2 commentaires
0 phyto 100% bio logo

Bio Consom'acteurs et d'autres organisations de la société civile lancent une campagne de mobilisation citoyenne sur l’utilisation des pesticides et l’introduction de la bio dans les communes. Tous les citoyens sont appelés à interpeller les candidats aux élections municipales de mars prochain, afin de les pousser à s’engager vers le zéro phyto et le 100% bio.

Marre des pesticides? Envie de bio dans vos cantines ? Pour que votre commune bouge dans le bon sens, Bio Consom’acteurs, Agir pour l’environnement, le collectif citoyen les Engraineurs, Générations futures et Natureparif mettent à votre disposition un kit de mobilisation citoyenne, qu’ils ont présenté à l’occasion du lancement de leur campagne 0 phyto 100% bio ! le 27 février à Paris.

Outil de lobbying citoyen
Dans ce kit, plusieurs armes s’offrent à vous : des carottes - retours d’expériences de villes exemplaires, alternatives aux pesticides, guide pour introduire la bio dans les cantines, aux bâtons - textes de loi,  en passant par les arguments pour lutter contre les idées reçues sur la bio – non ce n’est pas pour les bobos, etc. Le tout est à présenter gentiment à votre maire et aux candidats aux municipales. Leurs réponses ? Mettez-les en ligne sur le site web de 0 phyto 100%bio!. Vous pouvez jouez les reporters d'images et les filmer (avec leur accord), pour publier la vidéo ici. Bref, vous avez entre les mains un outil de lobbying, parfait en ces temps de glane électorale. A vous de vous l’approprier ! Le mode d’emploi du kit est expliqué dans la vidéo ci-dessous. Ne reste plus qu’à aller toquer à la mairie.

Vous ne savez pas ce que fait déjà votre commune côté pesticides et bio ? Pas de problème: vous le saurez en envoyant un courrier-type, disponible dans le kit. Cette lettre invite notamment le maire à répondre à deux questions simples : sa commune utilise-t-elle des pesticides sur les espaces dont elle a en charge l’entretien ? Quelle est la part de produits bio dans la restauration collective ? Ces questions, Bio Consom’acteurs et ses partenaires les ont envoyées à 30 000 communes il y a un mois. A ce jour, 900 ont répondu. 

Les communes vertueuses, ou pas, visibles de tous
A quoi servira votre travail (et celui des organisations porteuses du projet) ? A recenser et rendre publiques toutes les communes faisant des efforts (ou pas) en termes d’usage des pesticides, d’une part, et d’introduction de produits bio dans les cantines, d’autre part. Elles seront visibles sur deux cartes de France en ligne, dévoilées lors de la semaine pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars). Tous les Français pourront alors savoir quelles sont les villes les plus vertueuses… et celles qui ont encore du boulot.

Téléchargez le kit citoyen ici!
A quoi sert le kit? Comment l'utiliser? (voir ci-dessous)



 

Commentaires

Superbe initiative !!

Surtout lorsque l'on sait que sans abeilles, on ne sera plus là les 4 années qui suivront leur disparition.
Ce que l'on ne sait pas, et qui n'est pas suffisamment dit, c'est qu'effectivement les pesticides etc... c'est à éviter, mais l'une des premières morts des abeilles sont LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES, invisibles à l’œil, que donc on oublie. surtout que sans cela, malheureusement, il n'y aurait plus de profit hein ? donc on n'en parle pas.....
(tout ce qui est antenne pour tél portable même téléphone fixe sans fils, wi-fi et j'en passe.) car les abeilles ont une boussole intégrée en elle et à cause des ondes, perdent les "pédales", leurs repères et ne se retrouvent plus pour finalement mourir. Donc : il nous faut signaler cette autre importante cause !!!!
Merci :)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.