Trucs et astuces

Raisin bio vs raisin conventionnel


La production de raisin fait partie des cultures les plus gourmandes en pesticides. Découvrez ce qui différencie du raisin bio d'un raisin conventionnel.

 

Partie consommée : Au sens botanique du terme, le raisin est un fruit, plus précisément une baie telle que la myrtille ou la groseille.

On plante en général une vigne à l'automne afin qu'elle commence à donner des fruits à la fin de l'été de l'année suivante. Le pied de vigne peut vivre jusqu'à cent ans.

Pêche bio vs pêche conventionnelle

2 commentaires

En conventionnel, elle subit beaucoup de traitements pesticides et demande déjà beaucoup de travail. En bio, aucun pesticide...mais encore plus de temps de travail, notamment pour prévenir les maladies. La culture de la pêche bio est exigeante. D'autant qu'il n'existe aujourd'hui pas beaucoup de variétés spécifiques à la bio, permettant de résister aux parasites, tout en étant suffisamment jolie et goûteuse pour satisfaire nos exigences de consommateur, bien loin des arbres...

Travail en bio vs travail en conventionnel

1 commentaire

Parce qu’elle réclame plus de main d’œuvre que l’agriculture conventionnelle, l’agriculture biologique, locale et équitable offre de nombreuses perspectives d’emplois. Le sens en plus, à condition qu'elle reste fidèle à ses valeurs d'origine.


Travailler avec la vie et non contre elle : au-delà du cahier des charges et du label AB, la bio n'est pas qu'un mode de production répondant à un marché. C'est un système dans lequel l'humain, le vivant en général, est placé au centre.

Épinard bio VS épinard conventionnel

1 commentaire

Quelles sont les différences entre épinard bio et conventionnel ? L'épinard est-il riche en fer ? Pousse-t-il en France depuis toujours ?  Et pourquoi s'appelle-t-il "épinard", d'abord ? En mars, épatez vos amis avec ce légume aux jolies feuilles vertes et boursouflées, qui exige beaucoup d'eau et d'engrais azoté de synthèse en conventionnel. Vous pouvez aussi télécharger notre fiche pense-bête sur l'épinard ici.

 

Partie consommée: feuille 
Maladies et autres enquiquineurs: champignons (mildiou, cladosporiose), pucerons, noctuelles (un papillon de nuit dont la chenille mange les feuilles), limaces
Besoins de la culture en azote : 250 kg /hectare

Les engrais azotés (qu'ils soient organiques tels que le lisier et le fumier, ou minéraux) sont responsables de l'émission de protoxyde d'azote (N2O), un gaz à effet de serre au pouvoir réchauffant 300 fois supérieur au CO2. Le N2O représente plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre dues à l'agriculture en France. Le reste est constitué par le méthane (CH4, lié à l'élevage) et enfin le CO2 (utilisation d'énergies fossiles). L'épandage d'engrais azotés est aussi responsable de pollutions des cours d'eau, ce qui peut rendre l'eau de boisson toxique. Que ce soit en bio ou en conventionnel, moins on utilise d'engrais, mieux c'est !

Épinards pas bio

  • Engrais

Les épinards sont particulièrement poussés aux engrais à base d'azote minéral de synthèse tels que le nitrate de sodium, ou salpêtre du Chili. Un engrais « coup de fouet » qui booste certes la plante pour qu'elle grandisse, mais aussi nos petites cellules pour qu'elles fassent des cancers: le nitrate de sodium, qui est aussi un additif alimentaire, est cancérigène.

  • Maladies, limaces et autres enquiquineurs

Si l'on suit les conseils de Syngenta sur son site web  (multinationale semencière, fabricante d'OGM et première productrice de pesticides au monde), il faut faire 6 traitements sur l'épinard au cours de sa croissance, grâce aux produits suivants:

- pour le mildiou et la cladosporiose: fongicides métalaxyl M et acibenzolar -S- méthyl
- pour les pucerons, escargots, limaces : insecticide cyhalothrine, pirimicarbe
- pour les noctuelles : insecticide  chlorpyrifos (très toxique pour les abeilles)
 
  • Conséquence de ces traitements?

Les épinards font partie des légumes qui contiennent la plus forte concentration de produits chimiques. Ils font partie des « Dirty Dozen 2015 », les 12 fruits et légumes contenant les plus grosses quantités de résidus de pesticides (aux côtés des pommes, pêches, fraises et raisins notamment), liste établie par l'association américaine Environmental Working Group.  Ils accumulent tellement bien les produits chimiques qu'au début des années 2000, aux Etats-Unis, des experts ont trouvé des résidus de métabolites du DDT dans 39 % des échantillons d'épinards, alors que ce pesticide est interdit depuis... 1972.

 

 

 

 

 

Bref, les épinards, on les préfère bio.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pages