Nos cantines engagées pour le climat

Bio consom’acteurs est partenaire du bureau d’étude Eco2 Initiative sur le projet « Nos cantines engagées pour le climat » qui a démarré en Novembre 2018.
Ce projet, co-financé par l’ADEME, vise à réduire l’impact carbone des repas dans les cantines scolaires en adaptant les menus, tout en formant les personnels de cuisine, sans oublier l’accompagnement du changement auprès des animateurs, professeurs et enfants.

Ce projet se déroule sur le terrain, aux côtés des acteurs de la restauration collective de la Ville de Paris. Ce sont les caisses des écoles des 9e et 10e arrondissements qui ont été choisies comme pilotes pour expérimenter ce projet in vivo. L’idée est de tirer les enseignements de cet accompagnement sur la durée, pour éditer un guide méthodologique à destination de l’ensemble des acteurs de la restauration collective.

Depuis février 2019, un groupe de travail se réunit régulièrement pour orienter les menus des cantines vers des repas durables et responsables. Il est composé des équipes de Bio consom’acteurs, Eco2 Initiative, des directrices des caisses des écoles du 9e et 10e arrondissements de Paris, des responsables des menus et des chargé·e·s de mission des équipes municipales.
Un outil de pilotage a été développé par Eco2 Initiative pour mesurer les progrès au fur et à mesure.

Durant l’été 2019, Gilles Daveau, formateur et spécialiste de la cuisine biologique et alternative, a formé des personnels de cuisine des 9e et 10e arrondissements. Des recettes alternatives ont été testées pour limiter l’impact carbone des plats, tout en variant les plaisirs et les goûts. Les cuisiniers sont demandeurs de formations car ils souhaitent pouvoir s’impliquer davantage dans la préparation des menus et renouer avec le plaisir de cuisiner.

Bio consom’acteurs intervient dans des écoles et des centres de loisirs pour sensibiliser les enfants à l’importance d’une alimentation saine, équilibrée et locale. En découvrant les activités de notre outil pédagogique Ludobio, les enfants prennent conscience des bienfaits d’une alimentation responsable sur leur santé, et celle de la planète, tout en s’amusant et en coopérant.

Depuis la rentrée scolaire 2019-2020, Bio consom’acteurs a développé une séquence d’interventions à destination des enfants du primaire. Nous développons des partenariats avec des enseignants d’écoles du 9e et 10e arrondissements de Paris, pour accompagner les enfants dans cet apprentissage. En allant du champ à l’assiette, nous abordons l’importance de privilégier des produits issus de l’agriculture biologique, locale et équitable, de réduire le gaspillage alimentaire, et de respecter la saisonnalité.

Les animateurs des temps périscolaires sont également impliqués dans ce partenariat en étant formés pour transmettre aux enfants qu’ils accompagnent le goût et l’envie de manger de tout, le plaisir de manger des plats non transformés, ...

A noter : à partir du 1er novembre 2019, en lien avec la loi n°2018-938 issue des Etats généraux de l’alimentation, les cantines scolaires sont tenues de proposer un menu végétarien au moins une fois par semaine, à titre d’expérimentation sur une durée de 2 ans. La diminution de la consommation de viande et de poisson dans la restauration collective scolaire, qui sert un milliard de repas par an, constitue donc un levier sans équivalent en termes de santé et de préservation de l’environnement, dont la lutte contre les changements climatiques. A Paris, l’introduction de produits bio dans les cantines est aussi engagée, mais reste disparate. En effet, certains arrondissements sont capables de servir 75% de bio, alors que d’autres n'en proposent que 3,5%.

D’ici à 2020, le Plan Alimentation durable de la Ville de Paris prévoit d’augmenter partout à 50% la part de l’alimentation durable dans la restauration collective municipale. Aujourd’hui en moyenne, c’est déjà environ 30% de bio dans les cantines de la capitale.

Le projet comporte la rédaction d’un guide des bonnes pratiques à appliquer en restauration collective pour réduire le bilan carbone des assiettes qui doit sortir en fin d'année 2020.

Ce projet est voué à être démultiplié et à encourager de nouvelles collectivités à s'engager.

Nous sommes disponibles pour intervenir dans les écoles et accompagner la démarche, aux côtés des enseignant.es motivé.es ! Contactez-nous !