Podcast de La Terre au carré sur France Inter :  « Transition écologique : créer un groupe de transition sur son territoire »

Comment agir sur son territoire pour mettre en œuvre la transition écologique ? Il existe des solutions concrètes pour s’engager !

Gregory Derville est l’invité de ce podcast, il est l’auteur de « Réussir la transition écologique - Outils pratiques pour agir ensemble » (éditions Terre vivante) qui apporte des réponses positives pour donner les moyens à chacun de s’engager dans cette démarche. La préface de ce livre est écrite par Pablo Servigne, qui a lui-même écrit « Une autre fin est possible » dont nous parlions dans cet article

Impliqué dans le collectif Beauvais en transition, collectif d’associations et de citoyens qui organisent des actions et des événements pour rendre ce territoire plus résilient, pour Grégory Deville, la situation est extrêmement grave et trouve que l’on a besoin de volonté et de détermination pour mettre en place des actions collectives qui transforment vraiment le paysage. C’est par l’addition des petits gestes, mais aussi en utilisant ses compétences pour s’impliquer dans la politique locale, de la sensibilisation, pour créer des alternatives que la transition se fera.

Le mouvement des villes en transition est né en Grande-Bretagne en 2006 dans la petite ville de Totnes, créé par l’enseignant en permaculture Rob Hopkins, dont on découvrait l’action dans le film Demain. Il y a aujourd’hui plus de 2 000 initiatives de Transition dans le monde, réparties dans 50 pays, dont 150 en France, réunies dans le réseau International de la Transition.
Il s’agit d’inciter les citoyens d’un territoire (bourg, quartier d’une ville, village…), à prendre conscience d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et des changements climatiques et, d’autre part, de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir et qui visent à :
•    Réduire fortement, individuellement et collectivement, la consommation d’énergie d’origine fossile et nos émissions de CO2
•    Renforcer la résilience de nos territoires, leur capacité à absorber les chocs à venir, par une relocalisation de l’économie (alimentation, ENR…)
•    Renforcer les liens, les solidarités et la coopération entre l’ensemble des acteurs du territoire
•    Acquérir les compétences qui deviendront nécessaires au renforcement de notre autonomie

Grégory Deville soulève également le point essentiel pour que la transition se fasse : les entreprises et les institutions doivent s’y mettre car sans action politique, il est très difficile de faire évoluer un territoire. Ainsi, toutes les échelles de la société sont indispensables pour mener à bien cette transition et la solidarité se révèle indispensable !

Et vous, avez-vous envie de créer votre propre groupe de transition ou d’en rejoindre un déjà existant pour rendre plus durable votre territoire ?
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.