A LIRE : REDONNER DU POUVOIR À NOTRE ARGENT par Julien Vidal

Savez-vous à quel point notre épargne est un levier efficace pour réduire notre impact sur l’environnement ?

Au même titre que surveiller notre alimentation, réduire nos déchets ou notre empreinte carbone, nos comptes bancaires ont le pouvoir de ne pas participer à la crise climatique, par les choix que nous faisons.
Ce que l’on dépose sur notre compte bancaire, et sans que nous en soyons souvent informés, peut être utilisé pour soutenir des activités climaticides (financement des énergies fossiles, projets de déforestation…). C’est ainsi qu’indirectement, notre argent représente notre premier poste d’émission de CO2.

Oxfam France vient de publier un rapport en 2020 « Banques : des engagements climat à prendre au 4ème degré » qui fait un constat alarmant : si les 6 banques françaises maintiennent leurs investissements tels quels, on va tout droit vers un réchauffement de plus de 4 degrés d’ici 2100. A elles seules, ces 6 banques produisent 8 fois les émissions de CO2 de la France.

Un euro déposé à la Société Générale "pèse" donc 390 grammes de Co2, 383 grammes à la BNP et 315 grammes au Crédit Agricole ! 

Heureusement, il existe des alternatives pour donner du pouvoir à notre argent, et c’est tout l’objet de ce livre de Julien Vidal. 

La première action est de changer de banque, en optant pour une banque éthique, et soutenir des initiatives dans une économie à visage humain, respectueuse de notre environnement. En se tournant vers des banques éthiques, chaque épargnant permet à des projets d'utilité publique (sociale, écologique ou encore culturelle) de voir le jour, de se pérenniser, tout en faisant fructifier son argent.

L'association Bio consom'acteurs bénéficie chaque année du soutien des citoyen.nes qui confient leur épargne à la Nef ou au Crédit Coopératif, et choisissent de soutenir notre association, par le biais de l’épargne solidaire, considérée comme un don.

L’épargne solidaire sous forme de dons nous permet d’être indépendants et d’avoir l’assurance de bénéficier de ressources en début d’année pour poursuivre notre activité. En choisissant de souscrire à l'épargne solidaire, vous soutenez durablement l'association, qui devient destinataire d'une partie ou totalité des intérêts perçus. Cet argent nous permet de créer, d’améliorer, de diversifier nos outils de sensibilisation à une bio locale, de saison et équitable. 

Un autre exemple pour donner du pouvoir à son argent : aider le lancement d’un projet au travers d’une campagne de financement participatif, pour donner le pouvoir d’enclencher le processus de création d’un film, la naissance d’un projet…

Utiliser une monnaie locale est aussi une solution pour dynamiser l’économie locale et rendre nos territoires "plus résilients". Il existe en France une centaine de monnaie locale complémentaires (la gonette, la pêche, l’eusko…).

Au quotidien, chaque dépense réfléchie permet de redonner du pouvoir à son argent, en se posant les questions : Ai-je vraiment besoin de ça ? A qui je préfère donner mon argent ? A un géant de l’e-commerce ou à un commerçant de mon quartier ? Puis-je trouver ce que je cherche d’occasion ? Toutes ces questions aident aussi à repenser la question de notre « pouvoir d’achat ».

Du 2 au 9 Novembre 2020, c’est la semaine de  la finance solidaire, une occasion en or pour se renseigner sur les banques éthiques et pour agir !
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.