Les apprentis sorciers de l'azote

 

« Pourquoi l’azote, aussi indispensable à la vie que l’oxygène, est-il devenu un poison ? »

C’est l’une des questions soulevées par Claude Aubert dans son livre « Les apprentis sorciers de l’azote » alors que l’enquête piétine sur l'explosion d'un stock de nitrate d'ammonium, principal constituant des ammonitrates, les engrais azotés les plus utilisés en France, ravageant il y a peu la capitale du Liban.

Moins connus que les pesticides de synthèse, les effets dévastateurs sur la santé et l'environnement des engrais azotés de synthèse, dont l'utilisation intensive depuis un demi-siècle a totalement bouleversé l'agriculture mondiale, transforment un nutriment essentiel en un polluant mortel. Une menace que de nombreux scientifiques estiment aussi grave que le réchauffement climatique et l'effondrement de la biodiversité et dont le grand public est très peu informé.

Même si les engrais chimiques ont permis un gain de productivité dans l’agriculture, ils sont devenus un vrai désastre écologique. Ces engrais sont à l’origine de la pollution des sols, des eaux et de l’air. Surtout, le protoxyde d'azote N2O reste peu connu, alors que c’est le troisième plus important gaz à effet de serre au monde après le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4). Les émissions de N2O jouent donc un rôle important dans le réchauffement du climat, mais aussi dans la dégradation de la couche d’ozone.

Pourquoi avons-nous transformé, dans ce domaine comme dans d’autres, des processus bénéfiques en procédés toxiques ? Il nous faut retrouver la raison, et la raison c’est de toujours privilégier la vie. C’est la démarche de Claude Aubert dans ce livre riche que nous vous conseillons.

« Les apprentis sorciers de l’azote, la face cachée des engrais azotés » de Claude Aubert est un livre paru aux éditions Terre vivante, en 2021

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.