La bio injustement accusée

truth verite bio organic accusee accusation alimentation agriculture

L’affaire des graines germées contaminées par la bactérie Escherichia coli a  interrogé beaucoup de consommateurs: manger bio, est-ce donc dangereux pour la santé, en fin de compte ? Cette suspicion n’est en fait pas justifiée scientifiquement. C’est ce que nous explique le livret de synthèse de Claude Aubert. Ingénieur agronome, cofondateur des éditions Terre Vivante, celui-ci démonte en quelques pages plusieurs idées fausses. En voici un aperçu :


- On n’a jamais observé d’intoxication alimentaire avec des graines germées d’origine française (les dernières provenaient d’Egypte, selon les dernières enquêtes officielles).
- Des intoxications dues aux graines germées ont déjà eu lieu par le passé (aux Etats-Unis et au Japon) et ces graines n’étaient pas bio.
- Il n’y a pas plus de bactéries pathogènes dans les aliments bio que dans les autres.
- En revanche, il y a moins de bactéries résistantes aux antibiotiques dans la nourriture bio que dans la conventionnelle.  
- Les intoxications alimentaires provoquent plusieurs centaines de décès en France chaque année. Presque toutes sont provoquées par des aliments non bio.
- Il n’y a pas plus de mycotoxines en bio qu’en conventionnel (un reproche pourtant souvent fait à la bio)
- etc.

Un mini-ouvrage à la portée de tous! Il est disponible sur le blog de Biolinéaires.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.