L’urgence de ralentir

urgence de ralentir philippe borrel

Notre société est en accélération permanente. Notre foi en la croissance économique et dans les technologies est bien ancrée. Mais cette croissance ne peut être permanente. Déjà, les ressources naturelles s’épuisent, des écosystèmes entiers disparaissent, le changement climatique a lieu en ce moment même et ses conséquences sont déjà dramatiques pour les populations les moins bien loties.

Ca et là, partout dans le monde, des gens font autrement. Ils sont citoyens lambda et refusent les diktats de l’urgence. Ils créent des monnaies locales, des banques du temps, adoptent une agriculture qui ne dépend pas du pétrole et qui se régénère d’elle-même, rendent des savoir-faire, tels que la fabrication d’ampoules et de circuits électriques, accessibles aux plus pauvres, fondent des amaps. Ils retrouvent le temps, donc le sourire. Petit éventail d'initiatives de transition citoyenne en Europe, Amérique, Inde.

Un documentaire de Philippe Borrel (France, 2014). A voir en replay sur Arte jusqu’au 8 septembre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.