dossiers et débats

Manger aujourd’hui, nourrir demain, retour d’expérience d’un étudiant

Chez Bio Consom’acteurs nous sommes très attaché(e)s au fait d’informer et de diffuser du savoir sur l’importance de l’agriculture biologique, locale et équitable aux jeunes générations. Par l’organisation de ce concours d’éloquence, nous avons souhaité offrir des clés de compréhension aux étudiant·es ainsi qu’un accompagnement à la construction d’un plaidoyer. Pour qu’iels puissent s’emparer des enjeux de l’agriculture biologique et du commerce équitable, prendre la parole, et ainsi diffuser les messages et mobiliser autour d’elleux.

 

Nous vous avions fait part de notre grande déception concernant le report de la finale du Concours d’éloquence qui devait se tenir à la Sorbonne le 21 mai dernier - report dû à l’interdiction d’organiser des événements dans les universités parisiennes jusqu’au 25 mai. Cette déception s’est estompée pour laisser place au plaisir de lire le retour d’expérience envoyé spontanément par Rynel Mavoungou, un des finalistes du concours d’éloquence.

 

Merci à toi, Rynel Mavoungou,  pour cette lettre qui nous a beaucoup touché(e)s. Tes quelques mots ont terminé de nous convaincre de l’importance de vous donner la parole, à vous, la jeune génération, acteur·rices majeur·es de la transition écologique et de la justice sociale.


«  Au cours de cette formation de prise de parole en publique organisée par Éloquentia en collaboration avec plusieurs association défendant la vision d’une agriculture durable et du commerce équitable, sur le thème « Manger Aujourd'hui, Nourrir Demain : défend ta vision d’une agriculture responsable », j'ai eu le privilège de rencontrer plusieurs associations dévouées à la promotion d'une alimentation durable, responsable et éthique.

Parmi ces associations, Max Havelaard, Accueil Paysan, Génération Équitable et Bio Consom’ateurs. Ils ont partagé leurs différentes perspectives, expériences, et recherches sur l’agriculture responsable créant ainsi une toile vivante de solutions et d'idées pour l'avenir de notre alimentation et donc de notre planète. L'expérience a été à la fois captivante et enrichissante, offrant un aperçu concret des défis et des espoirs qui façonnent notre système alimentaire contemporain. Chaque association a apporté son propre éclairage unique, tissé à partir d'années d'engagement sur le terrain.

Les Interventions :

  • Accueil Paysan, par exemple, a brillamment illustré comment les circuits courts et l'agritourisme peuvent non seulement fournir une source de nourriture locale mais aussi renforcer les liens communautaires. Leur témoignage vivant sur la vie rurale et l'agriculture a souligné l'importance la connexion entre les consommateurs et les producteurs.
  • Max Havelaard : Qui nous a expliqué son rôle crucial dans la promotion du commerce équitable en offrant aux producteurs des pays en développement des opportunités économiques durables et équitables, tout en sensibilisant les consommateurs à l'importance de leurs choix d'achat pour un monde plus juste.
  • Génération Équitable a captivé l'audience en exposant les défis complexes de la justice alimentaire à l'échelle mondiale. Leurs efforts pour promouvoir des pratiques commerciales équitables et écologiques ont ouvert des horizons sur les implications sociales et environnementales de nos choix alimentaires.
  • Bio Consom’ateurs a mis en lumière les bénéfices de l'agriculture biologique pour la santé humaine et l'environnement. Leur plaidoyer pour une transition vers des pratiques agricoles respectueuses de la biodiversité a inspiré une réflexion sur la manière dont nous pouvons soutenir des systèmes alimentaires plus durables.


Réflexions personnelles et apprentissage

Cette expérience m'a profondément marqué sur le plan personnel et professionnel. Elle a renforcé ma conviction que l'alimentation ne se limite pas à la simple satisfaction de nos besoins physiologiques, mais est intrinsèquement liée à notre bien-être collectif et à la santé de notre planète.
J'ai appris que chaque bouchée que nous prenons peut être un acte politique, un geste de solidarité envers les générations futures. Les voix passionnées des intervenants m'ont rappelé que nous avons le pouvoir, en tant que consommateurs et citoyens, de transformer notre système alimentaire pour le mieux.
Cette formation m'a également permis de comprendre la complexité des enjeux alimentaires mondiaux et l'importance cruciale de l'engagement communautaire. L'écoute attentive des histoires et des données partagées m'a motivé à explorer davantage les alternatives et les actions concrètes que nous pouvons entreprendre individuellement et collectivement.

Conclusion

C’était bien plus qu'une simple formation d'éloquence. C'était une invitation à reconsidérer notre relation avec la nourriture et à imaginer ensemble un avenir où notre alimentation soutient à la fois notre santé et celle de notre planète. Je ressors de cette expérience avec un sentiment d'urgence et d'optimisme, prêt à contribuer à cette révolution silencieuse qui se déroule dans nos assiettes et au-delà. »

Rynel MAVOUNGOU
Étudiant en M1 à la Faculté des Sciences Médicales et Paramédicales Aix-Marseille.  


Restez connecté·es pour être tenu.es au courant de la date de la finale du concours d’éloquence.
Rendez-vous en septembre pour une finale mémorable !

 

Agriculture
Alimentation/Santé
Environnement
Restauration collective
Sociétal

Ajouter un commentaire