Panna cotta fraise verveine 100% végétale

1 commentaire

Un peu de fraîcheur grâce à Noémie Gazza, bloggeuse enjouée et inspirée du Chant des cerises agitées.

Pour 4 à 6 personnes (selon la taille des verrines : J'en ai fait 5 pour des verrines de 20 cl environ)
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 2 minutes
Temps de repos : 2 heures au moins. Au mieux une nuit
Niveau de la préparation : débutant (attention pour l'agar-agar toutefois)
Coût de la recette : 8€ environ pour des fruits achetés et produits 100% bio soit environ 1.40€/personne
Régimes spécifiques : végétalien, végétarien, sans oeufs, sans lactose, sans gluten

Ingrédients:
. 400g de tofu soyeux (une barquette) de marque taifun (pour éviter l’âcreté d'une autre marque)
. 20cl de crème soja liquide - soja cuisine (une briquette)
. 12cl de sirop de verveine
. 100g de fraises fraîches
. 20cl de coulis de fraise (soit 200g de fraises mixées)
. 1g d'agar-agar


1. Equeuter les fraises, les rincer et les détailler en deux ou 4 morceaux selon la taille. Disposer les au fond des verrines de votre choix.

2. Dans une casserole, faire bouillir la crème avec l'agar-agar. Pas trop longtemps sinon le fond de casserole accrochera, dès que les bulles apparaissent même petites, vous pourrez couper, compter environ 30 secondes de chauffe dès que la crème est chaude.

3. Couper le feu. Ajouter le sirop de verveine et le tofu soyeux. A l'aide d'un mixeur plongeur, mixer longuement jusqu'à obtenir un mélange homogène et mousseux.

4. Verser sur les fraises dans vos verrines. Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur, 2h au minimum, une nuit de préférence.

5. Au moment de servir, recouvrir vos verrines jusqu'au bord de coulis de fraises et décorer d'une fraise si vous le souhaiter.

Nota des Bio débutants :

Fraises : J'ai un énorme faible pour la mara des bois au bon goût de fraise des bois en plus gros, elle donnera un excellent coulis de fraise parfumé que j'ai pu utiliser ici. On trouvera aussi facilement la charlotte à partir du mois de mai, la garriguette bien connue des jardins du sud et la cigaline particulièrement parfumée. Choisissez celle que vous souhaitez mais faites-moi plaisir, n'achetez surtout pas vos fraises en supermarché! Les fraises sont un des fruits les plus traités! Donc préférez les bio. Sur le marché vous trouverez les barquettes de 250g en début de saison à 3.50€ et en milieu de saison entre 2.50 et 2.90€, et enfin, si vous êtes jardinier, lancez-vous, il faut quelques années avant la première récolte mais le jeu vaut vraiment la chandelle... Dit une petite princesse cerise fan de son pépé jardinier...

Tofu soyeux : Il s'agit d'un tofu (lait de soja fermenté à l'aide de nigari, sel coagulant) à l'aspect crémeux tel un flan. En préparation froide, il est intéressant pour la texture crémeuse et douce qu'il apporte, ainsi il sublime de nombreuses tartinades. De plus, il permet d'allonger mayonnaises, guacamole etc... en les allégeant (moins de calories). Comme toute préparation de soja, il est très riche en protéines et est un atout conséquent d'un plat végétarien équilibré. Le tofu soyeux peut aussi être fouetté avec du chocolat fondu puis reposé en frigo pour donner des mousses au chocolat 100% végétal ou cuit pour remplacer les oeufs dans les gâteaux et les appareils à quiches. Je précise que le tofu soyeux de la marque Taïfun ne présente aucune âcreté, et qu'il peut être dégusté à la japonaise avec de simples condiments. C'est celui que je vous conseille sur cette recette où le soja est très présent.

Sirop de verveine : Vous me direz, elle est bien mignonne celle là mais on le trouve où son sirop de verveine? Je l'ai trouvé chez un fabuleux petit producteur herboriste bio, cueilleur traditionnel qui fait aussi une délicieuse gelée de fleurs de lavande (bien loin du produit WC je vous rassure) je vous invite à les découvrir. On peut donc en commander ICI ou le fabriquer soi-même en suivant la marche à suivre ici. C'est tout simple! Une fois que vous aurez pris la folie du sirop aux aromates, vous vous mettrez à en faire au thym, au romarin... ça révolutionne votre cuisine, vraiment!

Agar-agar :  L'agar-agar est une algue bien connue des Japonnais, on lui attribuerait des vertus de minceur mais elle est surtout connue pour son très fort pouvoir gélifiant. Il suffira de faire bouillir un liquide contenant de l'agar-agar pour qu'en refroidissant il gélifie. L'agar-agar, vous l'aurez compris, est une excellente alternative végétale à l'utilisation de la gélatine animale. Malheureusement, la seule condition pour qu'il gélifie est que le liquide bouille. Ce qui veut dire qu'il sera impossible de l'introduire dans des préparations qui ne se chauffent pas. Vous pourrez donc l'utiliser pour confectionner des entremets, des verrines, des aspics, des crèmes desserts flans et tutti quanti. La majorité du temps, vous le trouverez sous forme de plaques ou en poudre dans les magasins biologiques ou les magasins asiatiques. Il peut également être vendue en vrac, je vous le déconseille si vous n'êtes pas un expert. Même si son prix en sera atténué, vous pourriez faire de dures erreurs. L'agar-agar se verse avec une extrême parcimonie, parfois seuls 0,5 grammes suffiront, ce que quasiment aucune balance ne vous pèsera (en dehors des balances pour cosmétiques...). C'est pourquoi le préremplissage des sachets à 1 ou 2g vous facilitera largement la tâche. Rien ne vous empêche de rater et d'apprendre comme j'ai pu le faire... Il m'est désormais possible de doser à l'oeil... Mais ça m'a valu des flans caoutchouteux, des confitures transformés en pâte de fruit etc...
 

Noémie Gazza (visitez son blog Le chant des cerises agitées)

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.