Pain d'épices fondant aux pépites de gingembre

1 commentaire

Pour un cake (6-8 personnes)
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 1h10
Coût de la recette : 5.60€ environ soit 0.9€ par personne
Niveau de préparation : Débutant
Régime spécifique : Végétarien, Sans Lactose, Sans Oeufs, possibilité IG Bas et Végétalien

Ingrédients :
200g de farine de seigle complète (T110 ou T130)
20cl de miel de châtaigner (pour un cake IG Bas, opter pour du miel d'acacia)
15cl de lait d'avoine (ou lait de châtaigne, ou amande / noisettes ou autre au choix)
3CS d'huile de noisette (ou noix ou huile neutre)
1cc rase de cannelle moulue
1cc rase de gingembre moulu
1cc rase de mélange pour pain d'épices
100 g d'un mélange d'amandes, noisettes et/ou noix concassé
40 g de gingembre confit
2cc de bicarbonate ou poudre à lever
1CS de jus de citron (ou orange ou 1 cc de vinaigre de cidre)

Préparation :
Préchauffer le four Thermostat 100°
Concasser grossièrement les noisettes, noix et amandes. Détailler le gingembre confit en petits dés.
Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, les épices, les fruits secs concassés et le gingembre confit. Ajouter l'huile au milieu de la préparation.
Dans une casserole verser le lait et le miel. Faire chauffer à feu moyen pour délayer le miel dans le lait végétal. Une fois le miel bien dissout, verser sur le mélange sec et bien remuer à la cuillère en bois.
Huiler et fariner un moule à cake. Verser la préparation dans le moule. Faire cuire 1h10 environ. Vérifier la cuisson à 45 minutes selon votre four. Le pain d'épices doit être bien doré. Lorsque vous plantez une lame de couteau, elle doit ressortir sèche. Laisser refroidir complètement avant de démouler et déguster.

Nota des bio-débutants :

Farine de seigle : Vous serez peut-être étonnés de voir la farine de seigle sur une recette sucrée mais détrompez-vous, la recette traditionnelle du pain d'épices se confectionne bien avec du seigle! Cette farine légèrement acidulée (comme le Kamut) apprécie les épices, et la douceur du miel... C'est ni vu ni connu et en plus c'est une farine complète permettant de confectionner une bonne pâtisserie saine qui tient au corps et peut vous permettre de bien débuter la journée, ou de caler votre petit ventre après une balade dans le grand froid! Et pour ravir ceux qui s'intéressent à l'IG Bas, oui c'est une farine à IG Modéré! Pour comprendre ce que cela signifie, je vous invite à découvrir cet article sur l'IG bas

Lait d'avoine ou lait végétal : On pourrait se perdre dans les étales de boissons végétales des rayons bio, surtout que les appellations ne sont pas toujours françaises sur les paquets. Il faut savoir que le terme lait végétal est une utilisation du langage commun mais qu’en aucun cas, nous ne pouvons l’inscrire comme tel sans y mettre les guillemets (vous avez vu comme je suis rebelle) car seul le lait animal a le droit d’avoir cette appellation. Aussi, vous trouverez ces laits végétaux sous l’appellation boisson végétale écrit soit en français soit en anglais la plupart du temps… Pour le lait de soja, vous trouverez « Soy Drink », pour le lait de riz « Rice Drink », pour le lait d’avoine « Avena Drink », le lait de Millet « Miglio Drink » et l’épeautre « Spelt Drink »… Sans compter les laits à base d’oléagineux comme l’amande qu’on peut trouver sous le terme de « Mandorla » ou les noisettes « Nocciola »… Ce qui facilite parfois la compréhension, ce sont les petits dessins et au cas où vous auriez un doute, sur chaque bouteille, il y a un encart écrit et traduit en français !  Les laits végétaux tels que soja, riz, épeautre, avoine sont réalisés à partir de cuisson de ces derniers dans l’eau. Le mélange eau+céréales/légumineuses est ensuite mixé puis tamisé finement. Je vous invite à déguster ces "laits" qui sont d'excellentes alternatives au lait de vache et qui sont bien plus digestes, légères et saines pour la santé (attention léger ne veut pas dire moins calorique! vous seriez surpris de constater que le lait d'amandes est bien plus calorique que celui de vache. Toutefois, le plus sain d'entre les deux est sans conteste celui d'amandes pour sa richesse en graisses insaturées!)

Bicarbonate et principes de cuisson sans œufs : Le bicarbonate alimentaire est une levure naturelle qui remplacera votre levure chimique qui comme son nom l'indique est chimique... et entre vous et moi, la chimie et le corps humain, ça n'a pas toujours fait bon ménage. Aussi, le bicarbonate utilise le même procédé que la levure chimique, elle dégage des bulles d'air à la cuisson permettant la levée des préparations. Attention tout de même, le bicarbonate se dose légèrement différemment. Si un abus de levure chimique peut s'avérer discret, un abus de bicarbonate fera flancher le goût de vos préparations, son goût est acide et salé à fois et on préférerait éviter de le sentir... En ce qui concerne les préparations sans œuf, ajouter du vinaigre de cidre ou du jus de citron à raison d'une cuillère à café (qui ne se sentiront pas car en trop petites quantités) fera tout autant lever le gâteau, il s'agit d'une réaction chimique entre l'acidité et le bicarbonate. Enfin pour ceux qui se demandent parfois où trouver le bicarbonate alimentaire, sachez que vous pourrez le trouver au rayon sel de n'importe quel supermarché, en magasin bio, ou en droguerie. Son prix est ridicule et vous fera vite renoncer à votre poudre à lever habituelle (surtout si vous la prenez bio, le coût n'est pas le même alors qu'elle contient du bicarbonate à 90% et de l'amidon!). De plus, le bicarbonate a l'avantage de favoriser la digestion et de résoudre les ballonnements, on s'en sert pour blanchir les légumes et leur permettre de conserver leurs nutriments lors de la cuisson à la vapeur, mais aussi pour bien d'autres tâches... On le classe dans les produits miracles tels que citron et vinaigre blanc.

Cuisson sans papier cuisson : Un jour, dieu cuisine créa le papier cuisson... Les ménagers et ménagères (y'a pas de sexisme ici) s'écrièrent "Oh dieu cuisine tu es magnifique"... Bah oui c'était assez pratique de sortir le cake même encore tout chaud de son moule ou d'être sûrs que parce qu'on était une petite tête et qu'on avait oublié de mettre du beurre, le plat n'accrocherait pas sur la vieille tôle de fer... Sauf que voilà, le papier cuisson, la plupart du temps, ce n'est ni écologique, ni économique et le plus souvent toxique! Alors deux solutions : la bonne solution de Mamie qui fonctionne toujours si si si je vous assure : on huile (pitié pas du beurre, c'est cher, c'est pas forcément bon quand c'est trop chauffé pour la santé) puis on met de la farine qu'on fait coller partout sur les bords et je vous assure ça marche!! Et sinon, parfois ça s'avère utile sur des plaques pour les pizzas, les biscuits et comme le silicone ne doit pas être chauffé au dessus de 220°, on prend pas de risque d'utiliser une feuille de silicone, on prend du papier cuisson oui mais écologique!! Un petit test, faites chauffer un papier cuisson traditionnel sans rien dessus, et un papier écologique, rien qu'à l'odeur qui en émane, vous devriez comprendre que non, non, non... n'achetez plus votre rouleau Al***

Epices, bio pourquoi? : Vous connaissez tous les épices, de la traditionnelle cannelle, au simple poivre de tous les jours mais aussi aux piments du monde entier, au cumin, à la cardamome, au clou de girofle... Que serait la cuisine sans ces saveurs, sans ces parfums enivrants? Et surtout, nous avons trop tendance à l'oublier mais que serait la médecine naturelle sans ces épices? Or, voilà, vous n'imaginiez peut-être pas mais les épices ont elles aussi leur bonne raison d'être bios car si leur culture ne nécessite pas nécessairement de traitements pesticides ou autres chimies, c'est leur conservation qui pose problème, surtout lorsqu'on récolte de grandes quantités. En culture traditionnelle, on retrouve traitement chimique, traitement par vapeur ou encore irradiation, des pratiques nuisant soit aux saveurs, soit à la qualité sanitaire des produits soit à leurs propriétés médicinales. Pour en savoir plus, vous pouvez lire ce petit article. Bien évidemment, ces pratiques sont exclues en bio... C'est cette découverte qui m'a fait choisir les épices bio. Tout petit bémol, sur la photo, il y a des délicieuses épices d'une épicerie spécialisée qu'on m'a offert... il m'arrive de faire des petites entorses quand les produits sont de qualité et de jolis cadeaux!

Miel option végétale : Beaucoup de végétaliens bannissent le miel de leur consommation car il est issu d'une production animale que l'homme s'approprie. C'est pourquoi si vous souhaitez ne pas utiliser de miel, la plupart des desserts pourront en remplacement opter pour des sirops végétaux tels que le sirop d'agave (proche du miel d'acacia bien liquide) ou encore le sirop de riz et maïs qui eux sont plus épais et au goût prononcé. Dans une recette de pain d'épice, pour se rapprocher d'un goût assez similaire du miel, vous remplacerez la moitié du miel préconisé par du sucre de canne (blond ou roux), et ensuite 1 cuillère à soupe de mélasse pour 100g de l'autre moitié. Ajouter un peu d'eau chaude à ce mélange jusqu'à obtenir la texture idéale.

Merci à Noémie Gazza, auteure de cette recette et de bien d'autres, que vous pouvez voir sur son blog, Le chant des cerises agitées.

Commentaires

il ne faut jamais chauffer l'huile de noisette ou noix.
1 cac de bicarbonate c'est dejas trop

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.