Crumble de légumes d’hiver

1 commentaire

Vous ne savez plus quoi faire avec les derniers légumes de l’hiver ? Vous en avez assez qu’ils finissent en soupe ? Voici une recette alternative de crumble salé.

 

Crumble de légumes d’hiver, ail et crème fraîche

Préparation : 30 minutes – Cuisson : 30 minutes

Pour 4 convives

Ingrédients :

200 g de courge butternut

200 g de poireaux

200 g de navets

200 g de céleri rave

110 g de crème épaisse

Huile d’olive

3 gousses d’ail

Pour le crumble :

  • 40 g de farine de blé T80 ou plus
  • 120 g de flocons d’avoine
  • 40 g de beurre salé froid
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 50 g de parmesan
  • 10 g d’herbes de Provence

 

Recette :

Baignade pour tous les légumes ! J’émince finement les poireaux, sans rien jeter ! J’épluche la butternut et le céleri (les peaux iront au compost). Je coupe la courge et les navets en brunoise. Je dépose tous les légumes dans une jatte et j’ajoute la crème, 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive, l’ail haché, du sel et du poivre. Je masse les légumes à la main, puis je verse 15 cl d’eau pour le petit jus de fin de cuisson. Sans attendre, je malaxe les ingrédients du crumble : farine, flocons d’avoine, huile d’olive, parmesan, herbes et, pour terminer, dès de beurre salé froid. J’amalgame rapidement le tout : je veux une texture bosselée, avec des restes de petits morceaux de beurre.

Je dispose mes légumes dans un plat allant au four et les recouvre de crumble, en m’appliquant à bien répartir sur toute la surface. Je ne tasse pas : il faut laisser un peu d’air… J’enfourne pour 30 minutes à 180° C. je profite de la cuisson pour laver une belle salade et organiser la table pour un repas réconfortant, parfait pour la fin de l’hiver !

Le truc en plus : je prépare toujours un peu plus de crumble que nécessaire pour pouvoir en saupoudrer quelques préparations de dernière minute. Il peut faire office de « topping » pour apporter du croustillant et une note fromagère à n’importe quelle soupe ou salade, ce qui est une façon d’avoir un repas complet sans trop en faire. Je peux aussi mixer les flocons d’avoine de différentes céréales, utiliser une farine de sarrasin et ajouter des épices ou d’autres herbes séchées, comme l’origan ou la sarriette.

Cette recette est tirée du livre de cuisine : « 365 jours de cuisine gourmande et solidaire » de Lila Djeddi (page de l’almanach, en date du 19 Mars).


 

Commentaires

Merci pour vis delicieuses recettes et pour tout votre travail.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
9 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.