Blettes à la feta et à la crème d'avoine

2 commentaires

Ah les blettes, ces étranges légumes verts que l'on ne sait jamais comment cuisiner... On les appelle aussi bettes et la première fois qu'on en voit, on se demande ce que c'est. On a souvent quelques difficultés à trouver une recette de blettes qui soit savoureuse et qui change de la soupe. En voici une :)


Savez vous que la feta se marie étonnamment bien avec la blette? Voici une recette très simple mais étonnante qui vous fera ressentir le goût très doux et croquant de la blette.
Ce dont vous avez besoin pour 4 personnes:


    - 3 petites bottes de blettes, si elles sont très longues, n'en prenez que 2
    - ¼ de butternut coupée en morceaux, c'est à dire environ 2 verres (ou autre courge de votre choix)
    - 3 pommes de terre
    - 100 gr de feta coupée en petits morceaux
    - 2 ou 3 cuillères à soupe de crème d'avoine (ou de soja)
    - 15 cl de lait d'avoine (ou de soja)
    - persil
    - graines de sésame
    - huile d'olive, sel, poivre, tamari (soja fermenté... excellent!)
 

  • Lavez vos pommes de terre, frottez les s'il y a de la terre dessus, mais ne les épluchez pas (bio, elles ne contiennent pas de pesticides). Coupez les en lamelles et faites les cuire à la vapeur (ou dans un peu d'eau couvert) pendant 10-15 minutes (cela dépend de l'épaisseur de vos tranches).

 

  • Lavez vos blettes et coupez les en morceaux (pas trop petits). Vous pouvez le faire aux ciseaux si cela vous semble plus pratique que le couteau. Surtout, mettez toute la bette en entier: les côtes (qui sont en fait les larges tiges épaisses et blanches de la plante) aussi bien que les feuilles bien vertes se mangent.
     
  • Coupez votre courge en morceaux aussi.

 

  • Mettez un filet d'huile d'olive dans une poêle et mettez y vos blettes (qui risquent de déborder si vous ne lez coupez pas, mais à la limite ce n'est pas grave, elles vont beaucoup réduire en cuisant) et vos morceaux de courge. Salez (pas trop) et poivrez, et versez quelques gouttes de tamari. Attention, le tamari est très fort, ne vous faites pas avoir et mettez en peu au début pour éventuellement en rajouter après. Une cuillère à soupe devrait amplement suffire. Couvrez et laissez cuire environ ¼ d'heure.

 

  • Préparez une petite sauce rapide avec la crème et le lait d'avoine. Ajoutez une goutte de tamari (une petite cuillère à soupe voire moins).

 

  • Huilez un plat allant au four. Déposez vos pommes de terre. Parsemez un peu de votre sauce par dessus + 50 gr de feta. Recouvrez avec vos bettes et vos morceaux de courge. Terminez avec la sauce qui vous reste et les 50 autres gr de feta. Dispersez le persil et les graines par dessus, couvrez avec un papier sulfurisé et mettez votre plat au four pendant 1/2h à environ 180° (cela peut varier d'un four à l'autre).


Servez cette recette de blettes avec une salade et une sauce-salade composée d'huile d'olive et de tamari... Vous verrez comme on peut faire de plats délicieux avec ce légume vert étonnant qu'est la blette.

Une recette de Cyrièle, du blog Nouvelle cuisine bio
 

Commentaires

Bonjour,
J'ai cultivé la blette pendant plus de 6 ans. Il m'a fallu un peu moins de temps pour comprendre que ce légume est comme la rhubarbe, c'est à dire qu'il empêche le calcium de se fixer. C'est très gênant pour les articulations et les os.
En cuisine, il convient de bien l'assaisonner. Mais à consommer avec modération.
Cordialement,
Jackie

Mon légume estival préféré avec les courgettes et les tomates, bien sûr ! Je pourrais en manger tous les jours ! Je suis étonnée de lire qu'on ne sait pas quoi en faire, il y a tant de possibilités ! Dans le Midi, quand j'étais petite, on mangeait de la tourte de blettes, c'était loin d'être léger, mais on en redemandait !
Ma solution facilité à l'italienne : laver les blettes (entières !), les couper en morceaux et les mettre mouillées à dorer à feu vif dans de l'huile d'olive, les saler, rajouter de l'ail haché, des raisins de Corinthe, du basilic et de la marjolaine, du piment d'Espelette et des pignons de pin. Réduire le feu et mettre un couvercle pour que les feuilles tombent et que les côtes perdent du jus. en fin de cuisson, râpez de la nois de muscade, accompagnez de couscous ou de pâtes normales ou au sarrasin, ou encore de riz complet ou blanc, un délice ! Vous pouvez rajouter du Pécorino ou de la féta, le roquefort va bien avec aussi.

Une bonne quiche avec des côtes de blettes et de la féta... etc, etc
Bon appétit ;-)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.