Portrait de Michel Blassel, apiculteur Bio dans la Creuse

Découvrez le portrait de Michel Blassel, apiculteur bio dans la Creuse (Le Rucher Creusois), administrateur de l'association WWOOF FRANCE et nouveau membre de notre Conseil d’Administration

Comment devient-on acteur de sa consommation (ou "consom’acteur") ? Raconte-nous ton histoire…

J’ai reçu une éducation alimentaire carnivore, sucrée, sans fromage, enfin tout ce qu’il faut éviter. Une santé fragile, des défenses immunitaires fragilisées, heureusement, non fumeur et sportif, ce qui m’a « sauvé »….

Puis, j’ai pris conscience de l’interaction alimentation-santé et à partir de ce moment là, mon alimentation a évolué.

La Bio  s’est développée, c'est tout naturellement que je m’y suis retrouvé et inscrit.

Désormais je maîtrise en partie ma production alimentaire : potager (plus de légumes), récolte de notre miel, élevage de nos animaux, poules, canards, oies et moutons.

Comment se passe ton quotidien d'apiculteur bio ? Quelles sont tes actualités ?

Les abeilles me motivent dans mon quotidien. En pleine saison, ce sont des visites quotidiennes, des récoltes, des extractions, des transhumances et des foires bio !

Hors saison, je me concentre sur l'entretien, la réparation du matériel, les traitements Bio de mes ruches mais je suis également sur de nombreuses foires bio.

Tout au long de l'année, je partage ce quotidien et cette passion qui sont miens avec de nombreux wwoofeurs et wwoofeuses que j'accueille ici, sur ma ferme ou avec les vacanciers qui passent dans le cadre de mon activité d’hébergeur en gîtes ruraux labellisés Accueil Paysan.

En ce début d'été, c’est l’effervescence ! Surtout avec une météo qui jusqu’à présent, a été relativement favorable à la production de miel.

Vous pouvez retrouver les actualités ainsi que les productions sur notre site : https://www.mieldulimousin.com/fr/ 

Comment es-tu arrivé au Conseil d'administration de Bioconsom’acteurs ?

En tant qu’administrateur Wwoof France, le rapprochement vers l’association Bioconsom’acteurs me paraît être une évidence car les deux associations partagent les mêmes valeurs et ont un avenir commun sur la défense de la bio du champ à l'assiette. En tant que paysan bio, qu'accueillant et que consommateur, je pense avoir un rôle à jouer dans l'association.

Quels conseils donnerais-tu à un novice qui veut agir pour une consommation durable et de qualité ?

L'urgence climatique devrait nous pousser à nous y pencher tous sérieusement. Je pourrais conseiller de commencer par se renseigner sur les empreintes carbone des aliments et des types de production. A partir de ce constat, privilégier des fruits et légumes de saison. L’agriculture Biologique devient une évidence pour la planète pour notre santé.

Tu es également administrateur de WWOOF FRANCE et hôte Accueil Paysan, quels liens souhaiterais-tu construire avec ces trois réseaux ?

Ces trois réseaux défendent une alimentation et une agriculture paysanne et biologique. En plus de partager des valeurs communes, les trois sont complémentaires et permettent de toucher les producteurs, les consommateurs mais aussi le tourisme solidaire. A mon sens, un ensemble de projets peuvent être portés ensemble. WWOOF France travaille également à la création d'un lieu résilient inter-associatif, peut-être pourrions-nous commencer par là ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
1 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.