La nouvelle appli The Place to bio

Envie d'un bon repas pas cher ni trop loin ? Besoin de connaître la provenance des produits, leur qualité, l'engagement des producteurs ? Pas besoin de calculs savants ou de longs repérages dans les faubourgs, The Place to Bio est là pour nous ! 
 

Les prémices d'un délice

Le site The Place to Bio a été lancé en 2014 par Julie Coignet et Eric Lecluyse, et animé depuis 2017 par Guillaume Guitton. Véritable guide de la restauration engagée, le site est qui plus est gratuit !  The Place to Bio est la communauté des restaurants bio et engagés et des consommateurs sensibles au "bien manger", chaque jour de plus en plus nombreux. Des prix The Place to Bio ont aussi été remis aux restaurateurs engagés en 2014 et 2015.

Pour assurer sa gratuité, le site peut compter sur des soutiens engagés et de poids : BiocoopMoulin des MoinesEnercoop. Il utilise, pour guider le consom'acteur vers les restaurateurs les plus engagés, une carte collaborative appelée OpenStreetMap.

La grande nouveauté de 2019, c'est l'application mobile sortie en début d'année. Fonctionnant avec la même carte collaborative, elle est disponible sur Android et IOS. Elle est pour sa part soutenue par Biocoop Restauration. Simple d'utilisation grâce à ses icônes colorées selon les critères les plus demandés, elle est elle aussi gratuite !

Des critères stricts

Par son engagement, The Place to Bio met un point d'honneur à sélectionner les restaurateurs les plus innovants. Sont ainsi recensés des établissments proposant pêle-mêle : plats végétariens/végétaliens, sans gluten/lactose, locaux, faits maison et suivant leur gamme de prix. Et la bio dans tout ça ? Le tour de force est qu'on peut ici choisir la part de bio de son plat : 100% (ce qui peut limiter le choix) ou une part variable (mais toujours contrôlée).

Comment sont sélectionnés ces restaurants ? Beaucoup figurent déjà dans l'annuaire de l'Agence Bio, avec qui ils se sont volontairement soumis aux contraintes que la bio impose. Il sont aussi tenus d'être certifiés par un organisme indépendant (comme la FNAB, les labels Clef Verte ou Nature&Progrès). Ces restaurateurs certifiés bio doivent payer une petite somme pour l'être, mais c'est un gage de confiance pour le consom'acteur.

Si seulement une partie des ingrédients et produits proposés sont bio, le futur restaurateur référencé doit s'incrire sur le site de l'Agence Bio puis sur The Place to Bio. Cette opération ne prend qu'1/4 d'heure, l'équipe du site contacte ensuite l'établissement. Celui-ci ne peut donc pas s'inscrire tout seul, ni acheter sa place. The Place to Bio vérifie à chaque fois sa bonne volonté et son engagement.

Une appli participative

L'application a elle-même été lancée grâce à une campagne de financement participatif sur la plateforme kisskissbankbank. Chacun peut, s'il le souhaite, envoyer des remarques et suggestions à l'équipe qui en tiendra compte. Il est également possible de signaler un établissement dont on pense qu'il peut figurer sur la carte de l'appli. Cela lui donne plus de visibilité et contribue à l'essort de l'application. 

L'ergonomie de l'application a été testée avec l'aide d'un panel de consom'acteurs qui ont aiguillé les choix de l'équipe, et l'appli voit régulièrement de nouveau portraits de restaurateurs engagés publiés. L'ambition de ses créateurs est de faire de The Place to Bio "la première application mobile permettant de trouver des restaurants où l'on déguste une cuisine avec plus de sens".

Ils sont déjà plus de 6 500 consom'acteurs à suivre l'application sur Facebook, mais nous pensons qu'elle mérite beaucoup plus : rejoignons-les dès maintenant !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.