Conférence internationale de l'agriculture bio à Paris

Lundi 19 Mars 2012

Lundi 19 mars 2012 dans le cadre du salon Vivre autrement à Paris, la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab) vous invite à une conférence intitulée "productivité agricole, accessibilité des produits: les alternatives existent!". Elle s'inscrit dans la campagne Osons la bio! que vous pouvez signer et faire signer en ligne avant l'élection présidentielle 2012.
L'agriculture biologique peut-elle nourrir le monde? Les produits bio sont-ils accessibles à tous? Quelles sont vraiment les perfomances de l'AB par rapport aux modes de production conventionnel dans les pays développés? Peut-on faire une économie relocalisée qui situe les consommateurs et les producteurs en collaboration plutôt qu'en concurrence d'intérêt? Autant de questions récurrentes qui ont déjà trouvées leurs réponses. en ce sens, les alternatives existent!

Un plateau international
Cette conférence internationale sera l'occasion d'un regard comparatif France - Etats-Unis d'Amérique avec la présence exceptionnelle de Jeff Moyer, directeur de la ferme expérimentale de l'institut Rodale, qui a réalisé une étude sur 30 ans de comparaison bio / conventionnel, et de Greg Boulos, paysan bio qui développe un système local de type AMAP dans le cadre notamment du mouvement Slow food. Andrea Ferrante, vice président de l'AIB (Italie) présentera sa vision européeenne des circuits alternatifs de distribution bio, Birgit Hell, attachée aux affaires agricoles de l'Ambassade d'Autriche présentera la situation de la bio dans un pays qui compte près de 20% de sa surface en bio... Lashonda McLeod, attachée aux affaires agricoles de l'Ambassade des USA donnera le point de vue de la bio dans son pays au moment où un accord d'équivalence des normes bio USA-Europe va être signé (traduction assurée en français).

Des acteurs qui innovent
Cette conférence verra la participation de paysans bio, d'entrepreneurs, qui proposent tous les jours des solutions pour nourrir les villes sans être  exclusives et dans le cadre d'une économie solidaire territorialisée. Un produit et consommé en France qui va bien au-delà d'une incantation politique de circonstances ou d'un trompe-l'oeil au sein d'une filière internationnalisée... Nathanaël Bourdier présentera donc son économie locale autour de la Ferme du Rondeau, qui a fêté en 2011 ses 50 ans d'existence en bio avec trois générations. Benoit Canis présentera son économie locale avec l'expérience de bio cabas, élaborés dans par une enreprise d'insertion et distribués dans des quartiers dits défavorisés, Roï Hendel, gérant et co fondateur de la marque ICI: épicerie locavore, monterra comment on peut produire et transformer de la farine 100% en ile de France.

Claude Aubert et Jacques Caplat, tous deux ingénieurs agronomes, répondront à cette question de la capacité de l'agriculture bio à nourrir le monde aussi bien dans les pays développés que dans les pays du Sud au moment où l'ensemble des lobbys agro-alimentaires mondiaux veulent imposer une nouvelle révolution verte à base d'OGM, de spéculation mondiale des terres agricoles et d'uniformisation des régimes alimentaires.

Cette conférence internationale s'inscrit dans la campagne de la Fnab, Bio Consom'acteurs et Terre de Liens: Osons la bio! pour 20% de bio en 2020. Dominique Marion, président de la Fnab, clôturera la conférence en faisant un premier bilan public des programmes et engagements des candidats à l'élection présidentielle de 2012 en faveur de la bio.

>> L'accès à la conférence est gratuit mais réservé aux visiteurs qui se seront enregistrés à cette adresse.