On est ce qu'on mange

2 commentaires
foodmatters on est ce qu'on mange

"Que la nourriture soit ta médecine". Cette citation d'Hippocrate, qui débute ce documentaire australien réalisé en 2008 par James Colquhoun et Carlo Ledesma, résume bien la thèse de celui-ci : l'alimentation est la meilleure façon de prévenir les maladies. Le film met l'accent sur l'importance d'une alimentation bio, riche en végétaux dont une bonne part crus car ils sont ainsi particulièrement riches en fibres, vitamines, minéraux et autres enzymes. Le documentaire pointe également l'absurdité du système de santé américain, davantage axé sur le traitement que sur la prévention des maladies, notamment chroniques (telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires, la dépression, le cancer ou l'obésité). Maladies qui pourraient être empêchées grâce à notre nourriture... voire traitées avec des  injections de vitamines (!), selon des médecins interviewés. Problème: d'après l'ensemble des personnes filmées (un journaliste, un crudivore et trois ou quatre médecins),  l'industrie pharmaceutique et le corpus médical refusent de se pencher sur  les bienfaits de la prévention (par les vitamines en particulier), celle-ci ne rapportant pas d'argent... Notre avis: oui pour informer le citoyen sur le facteur crucial qu'est la nourriture dans son bien-être et trois fois oui pour le responsabiliser vis-à-vis de sa santé. Mais l'hypothèse de la mainmise du capitalisme sur tout le système de santé américain n'est pas étayée - donc crédibilisée-  par des avis contradictoires (par exemple venant de l'agence de sécurité alimentaire américaine, la FDA): dommage. A voir tout de même, pour être un peu plus convainc(r)u.

Commentaires

Très bon documentaire mais la partie psychologique a complètement été éludée. Or, j'ai autour de moi des gens qui mangent bio, de leur jardin, de la viande bio et pourtant, ils ont eu un cancer à un stade avancé. Alors c'est vrai que notre alimentation doit être notre médecine mais il y a d'autres facteurs très importants qui peuvent contrecarrer les bénéfices d'une alimentation de qualité (ondes magnétiques, l'air, etc.)

C'est un documentaire qui revient à la source, aux choses simples. La réalité est bien sûre plus complexe (ondes, état psychologique, etc.), mais ce documentaire n'y est pas fermé, il n'en traite simplement pas. Cela lui évite du coup de se disperser, ce qui facilite le passage du message je trouve. Merci en tout cas à ceux qui y ont participé, et aux personnes qui l'ont adapté en français.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.