Participez à Jeudi veggie!

Jeudi veggie est un projet qui vise à promouvoir l'alimentation végétarienne un jour par semaine. Ceci auprès du grand public, des professionnels et des usagers de la restauration publique, privée et d'entreprise. Il est mené par l'association végétarienne de France et l'association L214. Cette campagne s'appuie sur les projets menés avec succès à l'étranger: en Belgique, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis... De nombreuses villes et collectivités ont déjà opté pour une journée végétarienne hebdomadaire. A Paris, le maire du 2ème arrondissement a franchi ce pas en 2009 dans les écoles, qui servent des déjeuners végétariens tous les mardis.

Mais au fait, pourquoi manger végé un jour par semaine? Parce que notre consommation de produits carnés n'est aujourd'hui pas durable. 1) Du point de vue environnemental d'abord: la planète ne pourra nourrir 9 milliards d'habitants en 2050, avec des niveaux de vie possiblement plus élevés dans les pays en développement (Chine, Inde, Brésil) au rythme de consommation de viande tel qu'il est dans les pays occidentaux. Parce que pour élever des animaux, il faut des prairies, du fourrage, de l'eau, des médicaments, de l'énergie, etc. et que tout cela prend de la place - notamment celle de cultures végétales pouvant nourrir directement les humains (céréales, légumineuses...) et de forêts. Aussi, parce que l'élevage est fortement émetteur de gaz à effet de serre, lesquels sont responsables du changement climatique. Précisément, l'élevage émet 18% de tous les gaz à effet de serre dans le monde, c'est-à-dire plus que le secteur des transports (source: FAO)! Pensons aussi aux pollutions dues aux déchets de l'élevage (lisier, antibiotiques...), qui se retrouvent dans les nappes phréatiques et boostent les proliférations d'algues vertes en Bretagne.

D'un point de vue sanitaire aussi, notre consommation actuelle de produits d'origine animale ne peut être soutenue : les graisses que ces derniers contiennent sont, lorsqu'on en consomme tous les jours et à tous les repas, des facteurs de maladies cardiovasculaires et de diabète, par exemple. Elles accumulent également les polluants. Les poissons sauvages sont ainsi contaminés au mercure et aux PCB (polychlorobiphényle).

Et l'éthique dans tout ça? De ce côté-là aussi, la consommation de viande et de produits de l'élevage pose question: la grande majorité de ce qui est consommé en France provient d'élevages intensifs, où les animaux sont entassés les uns sur les autres, ne voient pas la lumière du jour, sont gavés d'antibiotiques et maltraités.

Mais la démarche de Jeudi veggie n'est pas qu'un jour "sans". C'est aussi un jour avec...du goût. Un jour végétarien invite à découvrir de nouvelles saveurs: seitan, tofu, tempeh, légumineuses diverses et variées, algues... A ouvrir la porte d'une culture culinaire différente et subtile.

Enfin, manger végétarien un jour par semaine permet de faire des économies...que l'on peut investir dans des aliments bio!

Rejoignez le mouvement Jeudi veggie!

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.