Curry de haricots rouges à la courge butternut

Quand il fait froid dehors, rien ne vaut un bon petit mélange d’épices pour se réchauffer. La courge butternut apporte de la douceur à ce curry, en écho aux haricots rouges qui fondent sous le palais. Si elle n'est pas indispensable, la tomate épaissit et colore la sauce, tout en lui donnant un petit goût acidulé. A servir avec du riz ou des pommes de terre.

Ingrédients pour 4 personnes:
- 500 g de haricots rouges déjà cuits (en conserve par ex.) ou 250 g à faire tremper une nuit puis à cuire dans 2 volumes d’eau durant 1h30.
- 1 courge butternut
- 1 boîte de tomates pelées (facultatif) (parce que ce n’est pas la saison)
- 2 oignons
- 2 gousses d’ail
- 2 feuilles de laurier
- environ 2 centimètres de gingembre frais
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- 1 cuillère à soupe de poudre de curry
- 2 clous de girofle
- 1 ½  cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à café de paprika
- coriandre fraîche (facultatif)

Emincer les oignons, écraser au pilon le gingembre et l’ail. Couper la courge en dés de 2 centimètres. Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y faire revenir les graines de cumin et les oignons émincés. Lorsque les oignons sont grillés, ajouter les feuilles de laurier, les clous de girofle, la purée d’ail et de gingembre, et un peu d’eau pour ne pas brûler les épices. Mélanger. Ajouter la poudre de curry, le curcuma et le paprika. Laisser chauffer les épices quelques minutes. Ajouter les morceaux de courge. Laisser cuire environ 20 minutes à couvert, en rajoutant de l’eau si nécessaire. Lorsque la courge est cuite, ajouter la tomate et les haricots. Ecraser un peu les harictos à la fourchette (pour qu'ils s'imprègnent de la sauce). Bien mélanger. Laisser cuire 10 minutes. Décorer avec la coriandre fraîche et servir avec du riz (ou du blé, des pommes de terres, etc.).

Quelques petits trucs:
- Les haricots rouges en conserve sont très bons s'ils sont bio, et surtout ils font gagner du temps. Mais les haricots non cuits sont les plus économiques. Si vous choisissez ces derniers, n'oubliez pas de les faire tremper toute une nuit la veille. Le jour J, faites-les cuire dans environ 2 volumes d'eau, durant un peu plus d'une heure à feu moyen. Vous pouvez ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude pour accélérer la cuisson et rendre les haricots plus digestes, mais n'ajoutez surtout pas de sel! Celui-ci ralentirait la cuisson et rendrait les haricots tout durs (paye ta cuisson de 3 heures).

- La règle d'or avec les épices: les faire revenir dans une matière grasse bien chaude pour qu'ils exhalent leurs saveurs... C'est pour cette raison qu'on les met en premier dans la poêle (avec les oignons), et qu'on attend toujours quelques instants avant d'ajouter les autres ingrédients. Si vous êtes perdu(e) parmi toutes les épices existantes, essayez une même recette avec une seule épice (le cumin, par ex.), puis refaites-là avec une autre (clou de girofle, ou curcuma, etc.), faites des mélanges... C'est ainsi que vous apprendrez non seulement à reconnaître l'arôme et le goût des épices, mais aussi à faire les mélanges qui vous plaisent.

 

Crédit photo haricots rouges: Zenia Nuñez

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.